Sitrep Opération Z : Chaudrons et Fatigue

Sitrep Opération Z : Chaudrons et Fatigue

Par Saker Staff – Le 22 juin 2022 – Source The Saker Blog

La meilleure source aujourd’hui, de nouveau, est Military Summary qui vaut la peine d’être écouté et regardé. Il « prédit » une « révolte » parmi les troupes ukrainiennes dans le chaudron. Il y a une mise à jour sur l’île des Serpents.

Ce qui devient clair, c’est que la carte va devenir très rouge dans de larges zones très bientôt.

Oui, il y a un chaudron avec des forces ukrainiennes estimées entre 1 500 et 2 000. C’est là que le Military Summary prévoit une « révolte militaire ».

La principale conclusion du rapport du ministère russe de la Défense est la suivante : « L’ennemi subit des pertes considérables« .

Sitrep Opération Z : Chaudrons et Fatigue

Maintenant nous attendons

  • l’arrêt des bombardements dans le Donbass
  • les résultats de toutes les raffineries de pétrole en Ukraine maintenant non fonctionnelles
  • les résultats de cette annonce de Kadyrov : l’encerclement imminent de Lisichansk et le nettoyage ultérieur de la ville.

Le ministère russe de la défense a également indiqué que pas moins de 500 soldats ukrainiens d’une seule brigade ont été tués dans la ville de Nikolaev.

Dans le reste du monde, la guerre d’Ukraine commence à se faire sentir. Nous recevons toujours des informations selon lesquelles tel ou tel pays va envoyer des armes au plus vite, mais si vous lisez les petits caractères, cela dépend généralement de l’arrivée d’armes américaines en échange. Alors que la fatigue de la guerre en Ukraine s’installe dans les climats occidentaux, la peur du froid et d’un avenir sans pouvoir s’installe également. Ce qui devient également rouge, c’est le visage de certains verts, car nous entendons dire qu’en divers endroits de l’UE, ils réactivent leurs vieilles centrales à charbon. Il n’est évidemment pas facile de remettre ces centrales en service, et l’on ne peut que rire car au moins 70 % du charbon thermique européen est importé de Russie.

Notre propre Mr P, qui s’y connaît en centrales électriques et en ingénierie, a rédigé un article pour nous dans le Café. Cela vaut la peine d’y jeter un coup d’œil.

L’idée centrale est que les centrales au charbon peuvent être sorties de la naphtaline, mais qu’en est-il des anciens artisans qualifiés ?

Certains thèmes généraux qui apparaissent sont que la Turquie pourrait vouloir quitter l’OTAN (ou devrions-nous dire, en sous-texte, briser l’OTAN) et que l’UE ne peut pas se mettre d’accord sur quoi que ce soit. Ce que cela devrait nous indiquer, c’est que l’OTAN pourrait bien être de l’histoire ancienne et l’UE également, dans sa forme actuelle.

Nous sommes dans un tsunami de changements, mais il y a un terme qui peut être utilisé et c’est le vieux terme militaire SNAFU partout. Cela s’applique également à Zelensky, car la fatigue de Zelensky s’est maintenant vraiment installée. Zelensky s’est adressé à l’Union africaine et seuls 4 des 55 chefs d’État invités ont assisté à la session virtuelle.

Ils affirment que les centrales thermiques au charbon de l’UE seront remises en service

C’est plus facile à dire qu’à faire. Certaines C-TPS vont, pourraient, probablement redémarrer dans 90 jours environ. Ces choses ne sont pas la vieille voiture de tante Pearl.

Et quand ils ont été arrêtés, je suppose qu’il y a eu des chapardages et des vols… Certains C-TPS s’avéreront impossibles à redémarrer… par exemple, les turbines à vapeur sont sujettes à l’affaissement… elles sont donc censées être tournées plus ou moins tout le temps avec un « engrenage tournant »… un moteur électrique… sinon elles ont tendance à s’affaisser et deviennent inutiles dynamiquement… et cela peut devenir permanent. Les chaudières sont censées rester pleines pour éviter l’oxydation…n’est-ce pas ? Ensuite, il y aura des pompes « gelées », de la rouille et peut-être des dommages dus au gel… des vannes coincées… des pièces moulées et des tuyaux fissurés… et les chaudières doivent être soumises à des tests hydrauliques et recertifiées….probablement, des pièces essentielles ont été volées, récupérées et vendues. La documentation est-elle encore disponible ou est-elle perdue ?

Les artisans qualifiés et les monteurs constituent un groupe limité… et je vous assure qu’ils travaillent dans le respect des règles, qu’ils savent comment faire en sorte qu’un travail dure longtemps…. surtout s’ils ne sont pas satisfaits.

  • Costume : « Combien de temps ça va prendre ? »
  • Tuyauteur : « Oh putain ! Regarde ce que tu as fait ! Tu m’as déconcentré. Je vais devoir reprendre cette soudure et recommencer… »

Les personnes compétentes qui connaissaient ces usines ? Ces personnes sont parties comme la brise.

Je pense que le « redémarrage » peut être de 50% dans 90 jours, s’ils ont un chèque en blanc et qu’ils prennent des raccourcis réglementaires et techniques. Après le redémarrage ? Attendez-vous à des événements non planifiés.

Les centrales à vapeur durent longtemps… et lorsqu’un élément critique n’est plus conforme aux spécifications, le fabricant n’est plus là…

Les hommes qui ont coulé le corps de pompe vital, et leur usine, sont partis, morts. Les réparations temporaires à la souris ne durent pas si longtemps…et nécessitent des experts…

En attendant… @ Anoxia ? On promet 42,2 degrés. Bière fraiche à midi. Brocoli encore et tomates à venir … grande parcelle de maïs pas tout à fait prêt à planter …. myrtilles à profusion et beaucoup plus.

Le charbon TPS est en fait une assez bonne machine… le charbon ne crée pas d’eau dans la combustion, donc la chaleur spécifique des gaz de cheminée est moindre, moins de corrosion, le CO2 a un bon transfert de chaleur vers les tubes de la chaudière… J’ai été dans des usines de charbon qui étaient si propres que vous pouviez passer la journée sans avoir à changer de vêtements ou à vous doucher avant d’aller à une fête ou au bar. D’autres, par contre…

Après le projet de redémarrage de TPS ? Tous les mêmes problèmes multipliés par 10 pour redémarrer une centrale nucléaire, si elle a été arrêtée pendant longtemps.

————–

Sitrep : Monnaie de réserve internationale basée sur un panier de devises des BRICS

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que les banques des pays du BRICS peuvent se connecter librement au Système de transfert de messages financiers (SPFS), l’alternative russe à SWIFT.

S’adressant à un forum d’affaires des BRICS, M. Poutine a déclaré qu’avec ses partenaires des BRICS (Brésil, Inde, Chine et Afrique du Sud), la Russie développe des alternatives fiables pour les paiements internationaux.

« Le système russe de transmission des messages financiers est ouvert à la connexion des banques des cinq pays », a-t-il déclaré, ajoutant : « La géographie de l’utilisation du système de paiement russe Mir s’étend ».

Le président russe a également noté que des travaux sont en cours pour créer une monnaie de réserve internationale basée sur un panier de devises des BRICS.

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

Adblock test (Why?)

Source: Lire l'article complet de Le Saker Francophone

À propos de l'auteur Le Saker Francophone

« Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent. »Un groupe de citoyens francophones qui désire faire partager au public francophone des analyses venues du monde entier et exprimées dans d'autres langues. Rendre accessible la pensée dissidente où qu'elle se trouve.Ce site est une émanation du Saker US mais avec notre propre sensibilité francophone.Nous n'avons pas besoin de vos dons, nous sommes tous bénévoles, mais vos talents sont bienvenus si vous avez des dispositions pour la traduction (anglais, allemand, russe, etc.) et aussi pour la relecture en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You