Nasrallah : le sang de la journaliste Shireen Abu Aqleh est sur les mains des dirigeants arabes

Nasrallah : le sang de la journaliste Shireen Abu Aqleh est sur les mains des dirigeants arabes

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 13 mai 2022, à l’occasion du dernier meeting électoral avant les législatives au Liban qui se tiendront le 15 mai.

Source : video.moqawama.org

Traduction : lecridespeuples.fr

Transcription :

[…] Avant d’aborder les questions spécifiques à ce meeting et à notre bataille (électorale) à venir dans deux jours, permettez-moi d’accorder quelques minutes au crime perpétré par les soldats de l’occupation sioniste qui a conduit au martyre de la journaliste Shireen Abu Aqleh.

D’un côté, Shireen Abu Aqleh était témoin des crimes de l’ennemi durant de longues années, de même qu’elle était témoin de l’oppression du peuple palestinien et des crimes, massacres, agressions et violations quotidiennes qu’il subit, tant au niveau de la population (opprimée) que des lieux saints (profanés). Et aujourd’hui, elle est devenu la martyre opprimée, victime de l’un de ces crimes. Elle est donc à la fois le témoin (chaahid) et la martyre opprimée (chahiid) [en arabe comme pour la racine grecque de ce mot, « martyr » a le double sens de témoin et de martyr, désignant une personne qui est morte pour attester de la vérité de la religion].

D’un autre côté, tel est le vrai visage de cet ennemi. Telle est sa bestialité qui n’a jamais changé d’un iota. Depuis les massacres de Deir Yassine (en 1948) à tous les massacres en Palestine, jusqu’aux massacres au Liban, à Qana, Sohmor et les autres villages, jusqu’au massacre des soldats égyptiens prisonniers dans le Sinaï, etc., etc., etc. Telle est l’identité véritable d’Israël, son essence et sa nature foncières : la monstruosité, la tyrannie, l’arrogance, l’épanchement de sang, et, au plus profond de l’histoire, le meurtre des Prophètes [dont témoignent la Bible et le Coran]. Rien n’a changé, rien de rien.

Ceux qui doivent se sentir honteux, humiliés et avilis en premier lieu sont (tous les arabo-musulmans qui) normalisent avec l’ennemi, qu’il s’agisse de régimes, de gouvernements, d’élites et d’individus particuliers qui essaient de persuader nos peuples qu’Israël est une entité dont l’existence est naturelle (et irrévocable), un choix évident, un Etat bien implanté et développé avec lequel on peut cohabiter en paix. La première chose qui m’est venue à l’esprit alors que je regardais à la télévision cette martyre et son sang est que son sang est sur les mains des dirigeants et élites (arabo-musulmanes) qui normalisent leurs relations avec Israël. Ce sang est sur leur visage, sur leurs joues, sur leurs tempes, sur leurs lèvres et sur leurs mains.

Le message de cet événement (tragique), ô mes frères et sœurs, est très fort, tant pour le peuple palestinien, les peuples arabes, musulmans (et chrétiens) et le monde entier. Malheureusement, certains ont très rapidement essayé de déplacer le débat sur ce crime dangereux perpétré par l’ennemi, en le transformant en un débat sur la religion de Shireen Abu Aqleh et son appartenance religieuse. Je vous déclare que le message le plus fort dans le martyre de cette femme opprimée est qu’elle est chrétienne. Le message le plus fort dans le martyre de cette femme opprimée est qu’elle est chrétienne. Ce message déclare à tous qu’Israël, l’entité usurpatrice temporaire, a agressé tant les musulmans que les chrétiens, tant le peuple palestinien que les peuples de la région, et a tué, opprimé, expulsé, emprisonné et détruit tant les maisons des musulmans que des chrétiens. Israël, cette entité usurpatrice occupante a agressé tant les lieux saints des musulmans que les lieux saints des chrétiens. Et il y a quelques jours encore, durant le mois de Ramadan, nous avons vu le comportement sioniste agressif contre les fidèles musulmans qui priaient vendredi à la mosquée Al-Aqsa, et contre les chrétiens durant le Samedi des Lumières à la Basilique de la Résurrection (Eglise du Saint-Sépulcre).

Le message du martyre de Shireen Abu Aqleh affirme que tous sont en danger (face à Israël), que ce soit leur vie, leur sang, leurs enfants, leurs biens, leurs maisons, leur avenir et leurs lieux saints musulmans et chrétiens. Le message déclare que cette entité raciste… Aujourd’hui, la seule entité sur toute la face de la Terre qui déclare ouvertement son régime ségrégationniste (d’Apartheid) est Israël.

Ce régime inhumain, tyrannique face à tous les êtres humains (non-Juifs) ne changera jamais d’un iota, car telle est son identité réelle et son essence. Quoi que fassent les normalisateurs, et quoi qu’il puisse faire en démonstrations d’hypocrisie, sa nature bestiale et criminelle le poussera toujours à perpétrer de telles erreurs et actes d’imbécillité qui (révéleront son vrai visage et) réduiront à néant tous les efforts qu’il déploie pour paraître un Etat normal (à visage humain).

Nous espérons que le sang de Shireen Abu Aqleh, et le sang des jeunes hommes et jeunes femmes, des hommes, des femmes et des enfants de Palestine réveilleront les consciences mortes et flétries, et fera se soulever tout le bien et toute la dignité qui restent au sein de cette Communauté (arabe mondiale), tant chez les musulmans que chez les chrétiens.

Permettez-moi également aujourd’hui d’adresser mes condoléances aux familles des martyrs à Nubl et à Al-Zahra des forces de défense locales rattachées à l’Armée Arabe Syrienne qui ont vu tomber plus de 10 martyrs aujourd’hui dans une attaque impudente et ouverte des groupes armés terroristes au nord d’Alep.

Je demande à Dieu le Très-Haut d’accorder à leurs familles la force d’endurer cette perte et console leur douleur. […]

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur TwitterFacebookYoutube et VKontakte.

Source: Lire l'article complet de Le Cri des Peuples

À propos de l'auteur Le Cri des Peuples

« La voix des peuples et de la Résistance, sans le filtre des médias dominants. »[Le Cri des Peuples traduit en Français de nombreux articles de différentes sources, principalement sur la situation géopolitique du Moyen-Orient. C'est une source incontournable pour comprendre ce qui se passe réellement en Palestine, en Syrie, en Irak, en Iran, ainsi qu'en géopolitique internationale.]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You