L’OTAN ne recule devant rien : l’Ukraine favorite de l’Eurovision

L’OTAN ne recule devant rien : l’Ukraine favorite de l’Eurovision

Dans un contexte de conflit géopolitique au sein de l’Europe, le concours de l’Eurovision – dont la finale se déroule ce samedi 14 mai – revêt cette année un caractère hautement symbolique. La chanson « Stefania », du groupe ukrainien, est d’ailleurs donnée gagnante pour 42 % des bookmakers. (…)

Le site eurovisionworld.com indique que l’Ukraine a 42 % de chances de l’emporter. Un pourcentage bien supérieur à ses principaux concurrents cette année, que sont l’Italie (14 %), avec le duo Mahmood et Blanco, et la Suède (10 %), représentée par la chanteuse pop de 30 ans, Cornelia Jakobs. La France, qui a désigné le groupe breton Alvan et Ahez, arrive en 13e position dans les cotes. (Cnews)

L’article de Cnews, écrit le 1er mai 2022, sonne comme un gag ou alors une fiche de l’OTAN destinée aux journalistes occidentaux alignés et paresseux.

Ce samedi soir, le record du monde de bien-pensance devrait être pulvérisé. Il faudrait d’ailleurs penser à coupler cet Eurothon avec le Sidaction et le Téléthon, puisque les trois cérémonies (on peut y ajouter d le Festival de Cannes) fusionnent dans un même objectif : servir l’idéologie mondialiste.

Question décor, pour les membres du groupe de rap traditionnel ukrainien, on a pensé à un char à moitié démoli, avec un soldat ukrainien d’Azov agonisant dessus, cela devrait émouvoir le grand public et augmenter l’applaudimètre et les votes par SMS.

On n’a pas écouté la chanson – on préfère la vraie musique –, on la considère juste comme un clip de l’OTAN ou du pouvoir profond américain, qui utilise les civils ukrainiens comme des boucliers humains pour faire plier la Russie.

Lors de la dernière guerre de l’OTAN en Europe, baptisée généreusement Force Alliée, comme s’il s’agissait des libérateurs de 1945, la Serbie a subi 78 jours de bombardements, sans que ce grand pays issu de l’ex-Yougoslavie ne gagne la compétition de chansons. Il faut dire qu’en 1999, le concours Eurovision avait lieu en Israël. La Serbie ne participait pas (d’autres chats à fouetter ?), mais la Croatie arriva quatrième.

On se demande soudain, à la lumière du vote surprenant des Français en 2017 et 2022, si les élections de l’Eurovision n’ont pas été elles aussi, et depuis longtemps, poussées (par les médias, les sondeurs et les influenceurs) dans le bon sens, celui de l’idéologie mondialiste, pour qui il y a les pays du Bien et les pays du Mal. Et heureusement, la France fait partie de l’axe du Bien.

Pour clore ce chapitre culturel, nous vous avons – avant de vous guider vers Kontre Kulture Musique – dégoté un rap post-nucléaire de derrière les fagots. Le texte est clair, bien délié, le cadre du clip est minimaliste, quelque part en forêt, à 500 km d’une conurbation, et ça pourrait s’appeler Eurofusion, ou Eurofission

Adblock test (Why?)

Source: Lire l'article complet de Égalité et Réconciliation

À propos de l'auteur Égalité et Réconciliation

« Association trans-courants gauche du travail et droite des valeurs, contre la gauche bobo-libertaire et la droite libérale. »Égalité et Réconciliation (E&R) est une association politique « trans-courants » créée en juin 2007 par Alain Soral. Son objectif est de rassembler les citoyens qui font de la Nation le cadre déterminant de l’action politique et de la politique sociale un fondement de la Fraternité, composante essentielle de l’unité nationale.Nous nous réclamons de « la gauche du travail et de la droite des valeurs » contre le système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You