Faîtes de beaux cauchemars

Faîtes de beaux cauchemars

par Alex Blingbling.

Allez braves gens, dormez tranquille, petit papa Castex et ses lutins veillent sur vous… Pour mieux vous asservir !

Une fable d’aujourd’hui…

Ce gouvernement totalement incompétent face au virus emploie la méthode des petites doses : un peu de ceci et un peu de cela. En hors-d’œuvre : couvre feu pour tout le monde à 18h puis si cela ne suffit pas on n’y ajoutera un petit confinement national.

Pour finalement punir toute la France, selon la méthode habituelle du provisoire (fait pour durer) c’est toujours la même chanson ringarde.

La caste au pouvoir répète que l’on va vacciner tout le monde, créer une obligation de l’être.

Pourtant il semblerait qu’il y ait des problèmes d’approvisionnement et pire de dysfonctionnement, alors il faut temporiser.

Ceci expliquant peut-être cela…

Tant pis pour l’économie qui s’écroule, tant pis pour l’insécurité qui explose et tant pis pour les Français…

Ce qui est inadmissible c’est que ce sont ces incompétents qui osent nous rendre coupables de l’aggravation épidémique. Non mais ! Pourquoi se gêner ?

Allez braves gens, dormez tranquille, petit papa Castex et ses lutins veillent sur vous… Pour mieux vous asservir !

En plus, vous pourrez vous couchez plus tôt. La vie est belle dans une France non pas insoumise mais très soumise. Pour les affaires, pas de soucis – en paroles seulement – puisque Le Maire va déverser – toujours en paroles – un pognon de dingue.

Mais attention, si vous n’êtes pas sages et pas aux ordres, alors ce sera le grand confinement pour tous, enfin presque tous.

Enfin, le détail qui contredit le pouvoir : à ce jour, il n’y a aucun résultat concret qui démontre que le couvre-feu a une quelconque incidence sur le développement du COVID. Donc, le rallonger de deux heures par jour semble bien être un coup d’épée dans l’eau et une privation de plus pour les Français.

Comme le poisson, la société pourrit par la tête.

En France, c’est même à un stade très avancé, et qui sait irréversible…

L’Exécutif se décharge sur les autres (notamment les maires), délègue au privé et si cela fonctionne (c’est quand même rare), il demande à ce que l’on ovationne le chef d’orchestre, le roi Macron, quand plus rien ne fonctionne et que faire n’est pas possible, alors la Macronie (politiques et médias) explique que l’orchestre est mauvais ! Ainsi va la sous-France.

CouvreFeu18h #confinement N°3 #VaccinsCovid19 … Un Conseil de Défense, plusieurs scénarios… Un seul résultat : le Français sera privé de liberté !

Mais tant que la télévision ne parle pas d’un sujet, comme toujours, cela n’existe pas. Pourtant ce sujet existe bel et bien et c’est celui de la liberté remise en question de manière unilatérale par un gouvernement qui, état d’urgence installé, ne s’embarrasse même plus de demander l’avis des élus de la République.

Le virus, si on suit le raisonnement des ministres et du président, s’attrape donc plus facilement entre 18 et 20 heures. Simple question, si c’était le cas, pourquoi avoir attendu presqu’un an pour décréter ce couvre-feu à 18 heures.

Sérieux ! Là ?

Aujourd’hui, on traite tous ceux qui n’abondent pas dans le sens de la Macronie de menteurs dangereux et patentés.

Par contre, laisser les personnes voyager et se rencontrer pendant quinze jours, c’était bien ! Résultat de cette gabegie gouvernementale, le virus repart de plus belle.

Quant aux contrôles qui seraient, il faut employer le conditionnel, mis en place aux frontières, il est permis de douter que cette mesure soit appliquée dans un pays passoire comme la France qui s’apprête à recueillir des dizaines de milliers de nouveaux migrants de la même provenance.
Moralité « quand on est on con, on est con ! Et pas qu’un peu !!! ».

Et d’un coup, comme pris de remords, voici l’Exécutif qui s’aperçoit, quelques dix mois plus tard, que ses mesures ont grandement impacté les jeunes. C’est que, avec les restrictions, ils n’ont plus de boulots pour subvenir à leurs besoins. Plus de dix mois pour voir ce qui était prévisible dès le premier confinement, franchement ne sont-ils pas incapables au plus haut point dans ce gouvernement ?

Mais ne vous inquiétez pas le gouvernement va faire quelque chose : il va organiser une grande réunion.

Macron dit avoir changé de cap, ah! Il n’en a jamais eu de cap. Pire, ce gouvernement est incapable de barrer le bateau France. Au moins ce virus aura révélé cette totale inaptitude avant le troisième confinement qui devrait permettre de masquer la carence en vaccins.

On l’aura compris pour ce gouvernement :

« L’imagination est plus importante que le savoir ».

On peut donc légitiment espérer un réveil de la France après le dixième confinement… Qui suivra la quinzième vague du virus qui aura muté entre temps plusieurs fois dans plusieurs pays pour redevenir chinois.

En attendant, grâce aux incompétents qui ne gouvernent plus rien :

Faîtes de beaux cauchemars

source : https://observatoiredumensonge.com/

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que leur auteur

Source : Lire l'article complet par Réseau International

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You