Quelle est la vérité sur les décès relevant de la Covid ?

Quelle est la vérité sur les décès relevant de la Covid ?

par Glen Keogh, Arthur Martin et Claire Ellicott.

Des familles en deuil, des députés et des médecins demandent une enquête alors que des familles révèlent que des proches ont été certifiés à tort comme victimes du virus.

  • Des experts médicaux ont demandé une enquête sur le nombre de décès imputables à la Covid-19
  • Plus de 100 lecteurs du Daily Mail ont écrit des lettres après que Bel Mooney ait révélé la mort de son père enregistrée comme relevant de la Covid
  • Les experts ont cité les pressions exercées sur les médecins pour qu’ils utilisent la Covid-19 comme cause de décès, car elle a été déclarée « maladie à déclaration obligatoire ».

Des familles en deuil ont déclaré hier soir que les décès avaient été certifiés à tort comme COVID-19.

Demandant une enquête, des experts médicaux et des députés ont également insisté sur le fait qu’ils étaient « certains » que trop de décès étaient attribués au virus.

Un entrepreneur de pompes funèbres a déclaré qu’il s’agissait d’un « scandale national ». Ces affirmations font partie d’une enquête du Daily Mail qui soulève de sérieuses questions sur l’augmentation du nombre de morts.

Plus de 100 lecteurs ont écrit des lettres déchirantes suite à un article émouvant de Bel Mooney samedi dernier. Elle a révélé que la mort de son père de 99 ans, qui souffrait de démence et d’une maladie pulmonaire obstructive chronique, a été enregistrée comme de la Covid.

Des dizaines d’entre eux ont exprimé des frustrations similaires, estimant que les causes de décès de personnes âgées et de parents déjà bien portants avaient été attribuées à tort. Huit des familles qui ont écrit au Daily Mail ont réussi à inciter les médecins à changer les causes de décès précédemment enregistrées comme COVID-19.

Layla Moran, la députée libérale démocrate qui préside le groupe parlementaire multipartite sur le coronavirus, a déclaré : « Le gouvernement devrait immédiatement demander une enquête publique sur la gestion de la pandémie, avec une enquête intérimaire sur tous les décès dus à la COVID qui devrait être signalée dès que possible ».

Le député conservateur Paul Bristow, membre de la Commission de la Santé de la Chambre des Communes, a déclaré : « Il est presque certain qu’un certain nombre de décès ont été attribués à tort à la COVID-19.

« Non seulement ces chiffres ont été faussés alors que les données ont été si importantes pour décider de la manière dont nous réagissons à la « pandémie », mais ils ont également causé de la détresse et de l’anxiété chez les proches ».

« La question de savoir si nous avons reçu les chiffres les plus appropriés devrait certainement être prise en compte dans toute enquête future ».

Un entrepreneur de pompes funèbres du Nord-Ouest a déclaré au Mail : « La façon dont la Covid a été enregistré et rapporté est un scandale national et une enquête approfondie devrait être ouverte immédiatement ».

Les experts médicaux ont fait état de pressions exercées sur les médecins pour qu’ils incluent la COVID-19 dans les causes de décès, car il a été déclaré l’année dernière « maladie à déclaration obligatoire », ce qui signifie que tout cas doit être déclaré officiellement.

Le professeur Clare Gerada, ancien président du Collège royal des médecins généralistes, a déclaré : « Lorsque tout cela sera révélé, nous découvrirons que nous avons sur-enregistré COVID-19 comme cause de décès ».

Richard Vautrey, qui préside le comité des médecins généralistes de la British Medical Association, a déclaré que le bilan a peut-être été surestimé au début de la pandémie, lorsque les tests n’étaient pas largement disponibles et que « la cause du décès aurait été basée sur le meilleur jugement des symptômes cliniques ».

« Un porte-parole du Ministère de la Santé a déclaré : « Nous sommes convaincus que les statistiques sur les décès sont solides et donnent une image précise de ceux qui sont malheureusement morts du virus. Les conseils donnés aux médecins qui remplissent un certificat médical de cause de décès expliquent qu’ils sont censés indiquer la cause du décès au mieux de leurs connaissances et de leurs convictions médicales »…

source : https://www.dailymail.co.uk/news

traduit par SLT

via http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/

Source : Lire l'article complet par Réseau International

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You