La Chine a expliqué comment la Russie peut tirer parti de la vulnérabilité de l’OTAN

La Chine a expliqué comment la Russie peut tirer parti de la vulnérabilité de l’OTAN

Si un autre conflit éclate en Europe, les pays occidentaux n’auront aucune chance contre la Russie avec ses nouvelles armes.

Récemment, les analystes militaires américains discutent de plus en plus du système de missile russe Nudol. Le Pentagone lui a déjà attribué l’indice PL19 « Nudol ». La société russe « Almaz-Antey » est engagée dans le développement et, selon le projet mis à jour, le système doit résister non seulement aux cibles aérospatiales balistiques, mais également aux manœuvres d’engins spatiaux.

En termes simples, les nouvelles armes russes peuvent frapper l’ennemi à l’endroit le plus vulnérable, écrit le journal chinois Sohu. Le Département américain de la Défense estime que la Russie a déjà mené une série de tests d’un nouveau système de missiles capable de détruire des satellites en orbite, privant ainsi l’alliance nord-atlantique de communication.

« Ces armes spatiales créées en Russie constituent une menace sérieuse pour les États-Unis. Les Américains craignent que la Russie élargisse les fonctionnalités de son système antisatellite et l’utilise sur différentes plates-formes », indique l’article.

Si de telles armes sont utilisées dans un véritable conflit armé, par exemple en Europe de l’Est, les pays occidentaux ne pourront pas coordonner leurs actions et perdront la chance de gagner, écrit Sohu. Dans une telle situation, le seul espoir de l’OTAN sera une frappe nucléaire.

source : https://fr.news-front.info/

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You