Turquie – Une centrale nucléaire frappée

Turquie – Une centrale nucléaire frappée

Qui a fait exploser une centrale atomique en Turquie ? Le jour où Biden prête serment, une centrale atomique vient d’exploser en Turquie au milieu du black-out total des médias. Un certain nombre de bâtiments résidentiels ont été endommagés lors d’une explosion survenue dans une centrale nucléaire en construction en Turquie.

Le bureau du gouverneur de la province méridionale de Mersin a déclaré tard le 19 janvier qu’une « explosion contrôlée » avait eu lieu sur le site en construction de la centrale nucléaire d’Akkuyu, qui avait endommagé les maisons résidentielles voisines.

Le bureau du gouverneur a déclaré qu’une commission avait été créée pour « déterminer les dommages » dans la région de Büyükeceli sans manquer de préciser que « les citoyens ayant subi des dégâts seraient indemnisés ». Il a également indiqué qu’une équipe des forces de police avait été chargée d’enquêter sur l’explosion. « L’incident fera l’objet d’une enquête sous tous ses aspects et les procédures nécessaires seront des entreprises en ce qui concerne les responsables », indique le communiqué.

La déclaration officielle est intervenue après que Ali Mahir Başarır, membre du principal parti d’opposition, le Parti républicain du Peuple (CHP), a annoncé sur les réseaux sociaux que deux grandes explosions s’étendaient sur le site en construction de la centrale électrique vers 18 h 20, heure locale.

Il a partagé une vidéo enregistrée par un citoyen montrant l’explosion et a déclaré : « Les habitants de la région sont paniqués. Ils disent qu’ils ne veulent plus éprouver ces dangers, ces problèmes concernant la centrale nucléaire. Le bureau du gouverneur du district ou la gendarmerie ne donnent aucune information ».

Il a déclaré que « les maisons des habitants ont été gravement endommagées par l’explosion ». Başarır a ajouté : « S’il vous plaît, si vous voulez construire une centrale nucléaire, construisez-la dans une géographie moins dangereuse, à l’exception de Mersin, et dans un endroit qui n’est pas zone sismique. Mersin, les habitants de Mersin ne veulent pas d’une centrale nucléaire à Akkuyu ». La centrale nucléaire est construite par la société d’énergie nucléaire russe Rosatom dans le cadre d’un accord intergouvernemental signé en 2010. L’installation devrait devenir opérationnelle en 2023 et sera la première centrale nucléaire de Turquie. Le projet obtenu une licence de production de 49 ans qui expire en juin 2066.

source : https://parstoday.com/fr/news

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You