Des « lignes culturelles » aux « frontières de sang », la tradition américaine des utopies frontalières

Des « lignes culturelles » aux « frontières de sang », la tradition américaine des utopies frontalières

Fréquemment accusés d’être des fauteurs de guerres en ce qu’ils séparent les communautés ou au contraire les contraignent à une cohabitation non souhaitée, les tracés frontaliers font l’objet de récurrents procès en illégitimité. De là à imaginer pacifier le monde en en redessinant les contours, il n’y a qu’un pas que d’aucuns se sont empressés […]

Source: Lire l'article complet de Conflits

À propos de l'auteur Conflits

La géopolitique est à la mode. Peut-être trop. Peut-elle échapper au règne de l’immédiat et à la superficialité ? C’est ce que nous espérons faire à Conflits. Nous entendons apporter une réflexion de fond sur cette discipline qui constitue d’une certaine façon la culture générale de notre époque, ce qui nous permet d’avoir un regard synthétique sur le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You