Vladimir Poutine classe la Chine et l’Allemagne devant les États-Unis

Vladimir Poutine classe la Chine et l’Allemagne devant les États-Unis

La Chine et l’Allemagne sont en route pour devenir les prochaines superpuissances mondiales, alors que les États-Unis « ne peuvent plus prétendre à l’exceptionnalité », a estimé Vladimir Poutine dans le cadre de son intervention au club de discussion Valdaï.

« L’équilibre des puissances, des capacités et des positions des États a considérablement changé. Surtout au cours des 30 ou 40 dernières années. Oui, l’URSS n’existe plus, mais la Russie existe. Par son poids économique et son influence politique, la Chine se dirige activement vers la position de superpuissance. L’Allemagne avance dans la même direction », a déclaré le Président lors de son intervention diffusée en ligne sur YouTube.

Dans le même temps, le rôle du Royaume-Uni et de la France a changé, selon le Président russe, soulignant que « les États-Unis, qui à un moment ont dominé totalement, ne peuvent plus prétendre à l’exceptionnalité ».

« D’ailleurs, les États-Unis ont-ils besoin de cette exceptionnalité ?», a demandé Vladimir Poutine.

En outre, le dirigeant russe a évoqué le Brésil et l’Afrique du Sud parmi les pays dont la significativité est en hausse dans le monde actuellement.

De plus, Vladimir Poutine a jugé que les désaccords et les questions de politique internationale étaient très nombreux.

« Il y a beaucoup de contradictions flagrantes dans la vie internationale moderne, voire trop. À partir du moment où le modèle de relations de la guerre froide a commencé à changer à sa manière, bien sûr, de manière durable et prévisible, ne pensez pas que cela me manque, en aucun cas, le monde s’est transformé plusieurs fois », a-t-il déclaré.

Selon lui, ces changements ont été très rapides.

« Certains pays étaient pressés de se partager le gâteau, en règle générale, en leur faveur, bien sûr, pour profiter de la fin de la période de confrontation froide. D’autres doivent trouver un moyen de s’adapter aux changements à tout prix. Et certains, et là on peut parler d’après notre triste expérience, se sont battus pour survivre, pour rester un pays uni, pour se maintenir, y compris en tant que sujet de politique mondiale », a conclu le Président.

source : https://www.actu221.net

0

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You