Beyrouth où j’aurais bien pu me retrouver

Encore une fois, Beyrouth est en ruines. Encore une fois, ses habitants pleurent leurs morts et soignent leurs blessés.
Beyrouth où j’aurais bien pu me retrouver

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sources

Catégories

Archives

Recherche avancée

  • Catégories

  • Étiquettes

  • Date (min..max)

  • Texte

Derniers articles parus