🔮 Conspiracy News #45.2023

🔮 Conspiracy News #45.2023

LE DESSIN DE LA SEMAINE. « Fatigue informationnelle », par Ogé.


DÉSTABILISATION. Depuis la dĂ©couverte de dizaines d’étoiles de David taguĂ©es dans Paris, de nombreux commentateurs ont versĂ© dans les discours de haine et le complotisme, au risque de servir les objectifs d’une probable opĂ©ration de dĂ©stabilisation en lien avec la Russie. À lire, l’enquĂȘte fouillĂ©e d’Élie Guckert sur le sujet, qui montre notamment comment l’appareil de propagande russe s’est mis en ordre de marche pour imputer la responsabilitĂ© de cette opĂ©ration Ă  une prĂ©tendue organisation juive (source : Conspiracy Watch, 11 novembre 2023).

HONGRIE. Dans une tribune Ă  L’Obs, des experts du Political Capital Institute de Budapest alertent sur la prolifĂ©ration sur Facebook de faux profils pro-gouvernement, qui utilisent souvent des images provenant des rĂ©seaux sociaux russes et pourraient menacer l’intĂ©gritĂ© des Ă©lections de 2024 en Hongrie. « Ce Ă  quoi nous assistons en Hongrie, Ă  travers cette offensive sur les rĂ©seaux sociaux Â», affirme les signataires, Â« est l’intensification d’une stratĂ©gie qui semble inspirĂ©e par celle du Kremlin. La menace qui pĂšse sur les Ă©lections de 2024 et sur l’avenir mĂȘme de l’espace public dans notre pays est bien rĂ©elle Â» (source : L’Obs, 7 novembre 2023).

NUIT DE CRISTAL. Il y a 85 ans, l’assassinat d’un diplomate allemand Ă  Paris par un jeune Juif d’origine polonaise, transmuĂ© par les Nazis en manifestation du « complot juif », servait de prĂ©texte pour dĂ©clencher la « Nuit de Cristal », dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, vĂ©ritable pogrom dans le Reich et Ă©tape cruciale de la persĂ©cution anti-juive dans l’avant-guerre (source : Conspiracy Watch, 9 novembre 2018).

ANTISÉMITISME. RĂ©agissant Ă  un communiquĂ© du Crif (Conseil reprĂ©sentatif des institutions juives de France), l’ancien auteur des « Guignols de l’info », Bruno Gaccio, l’a commentĂ© par un tweet apostrophant Emmanuel Macron et suggĂ©rant que le prĂ©sident de la RĂ©publique Ă©tait l’employĂ© du Crif. Une publication qui, parce qu’elle renoue avec le lieu commun antisĂ©mite selon lequel les Juifs contrĂŽlent la politique, a suscitĂ© une vague d’indignation (ici, lĂ , lĂ  ou encore lĂ ).

Le Rapport 2022 sur la lutte contre le racisme, l’antisĂ©mitisme et la xĂ©nophobie de la CNCDH, publiĂ© le 14 septembre 2023, rĂ©vĂšle que 18 % des Français en moyenne estiment que « les Juifs ont trop de pouvoir en France » (baromĂštre annuel rĂ©alisĂ© par Ipsos). Principal enseignement : plus d’un tiers des sympathisants de la France insoumise et un quart des sympathisants DLF-RN-ReconquĂȘte approuvent cette idĂ©e. Comme le relĂšve Mathieu Gallard, directeur d’Ă©tudes chez Ipsos, Â« ce sont de loin les sympathisants FI qui sont les plus en accord, mĂȘme si la droite radicale est aussi au-dessus de la moyenne ».

Source : Mathieu Gallard/X, 09/11/2023.

7 OCTOBRE. Les nouveaux nĂ©gationnistes le martĂšlent : tout ce que nous croyons savoir sur l’attaque du 7 octobre n’est qu’un tissu de lĂ©gendes. Jackson Hinkle est de ceux-lĂ . Se dĂ©crivant lui-mĂȘme comme un « MAGA communist » (un communiste pro-Trump), cet influenceur complotiste amĂ©ricain prĂ©tend que le journal israĂ©lien Ha’Aretz aurait drastiquement revu Ă  la baisse le nombre de morts du 7 octobre. Son post sur Twitter a cumulĂ© 5 millions de vues sur X. Au point que Ha’Aretz a dĂ» se fendre d’un tweet pour rĂ©cuser les « mensonges flagrants » et dĂ©nuĂ©s de fondement qu’il contenait. Mais le mal est fait. Et le message du quotidien hĂ©breu a Ă©tĂ© partagĂ© 18 fois moins que le mensonge du dĂ©sinformateur (source : Franc-Tireur, 8 novembre 2023).

Une variante de ce discours a rĂ©cemment vu le jour selon laquelle ce sont des hĂ©licoptĂšres israĂ©liens qui auraient bombardĂ© le festival de musique de RĂ©ĂŻm, pris pour cible par le Hamas. Ce rĂ©cit est Ă©videmment faux, comme l’analyse minutieusement Ari Kouts dans un thread (source : Ari Kouts/X, 9 novembre 2023).

JACKSON HINKLE. Sur la guerre IsraĂ«l/Hamas, Jackson Hinkle est l’un des comptes dont les posts sont les plus relayĂ©s. TrĂšs populaire dans les milieux pro-palestiniens, supporter acharnĂ© de Donald Trump, dĂ©fenseur de Bachar el-Assad ou de Vladimir Poutine, il est suivi en France par des comptes d’extrĂȘme gauche, d’extrĂȘme droite ou mĂȘme antivax (source : Julien Pain/X, 10 novembre 2023).

ROGER WATERS. « Nous ne savons pas si nous connaĂźtrons un jour la vĂ©ritable histoire Â», a dĂ©clarĂ© Ă  une journaliste le cofondateur des Pink Floyd, Roger Waters, au sujet de l’attaque terroriste du 7 octobre 2023 en IsraĂ«l. Le bassiste, connu pour son antisionisme radical, a par ailleurs parlĂ© Ă  ce sujet d’une opĂ©ration sous faux drapeau, ignorant dans ses propos les victimes civiles et allant jusqu’à citer le mĂ©dia de propagande pro-russe The Grayzone (source : The Daily Beast, 7 novembre 2023).

BÉBÉS ISRAÉLIENS. L’information selon laquelle des bĂ©bĂ©s auraient Ă©tĂ© tuĂ©s par le Hamas le 7 octobre a Ă©tĂ© contestĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux, notamment par l’islamologue François Burgat [archive] et l’ancien journaliste du Monde Xavier Ternisien [archive]. La preuve en serait que la liste des victimes publiĂ©e dans le mĂ©dia israĂ©lien Ha’Aretz n’affiche pas de bĂ©bĂ©. Ce n’est pas exact, comme l’a montrĂ© l’équipe de « Vrai ou fake » sur France Info, pointant notamment le fait que cette liste Ă©tait incomplĂšte et que d’autres sources attestaient la mort de trĂšs jeunes enfants (source : Julien Pain/X, 8 novembre 2023).

George Galloway, ancien dĂ©putĂ© britannique et collaborateur de la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision d’État iranienne Press TV, a Ă©galement affirmĂ© sur X [archive] qu’un seul bĂ©bĂ© avait Ă©tĂ© tuĂ© le 7 octobre et qu’il n’y avait aucune preuve que ce soit des terroristes du Hamas qui aient commis ce meurtre. Selon lui, « les deux tiers des IsraĂ©liens tuĂ©s le 7 octobre Ă©taient des militaires [et] il est dĂ©finitivement rĂ©vĂ©lĂ© que les assassins du tiers restant Ă©taient en partie les forces armĂ©es israĂ©liennes elles-mĂȘmes » (source : The Jerusalem Post, 11 novembre 2023).

YOUSSEF HINDI. L’essayiste soralien Youssef Hindi a rĂ©cemment expliquĂ© sur X qu’IsraĂ«l « vis[ait] systĂ©matiquement les enfants de Gaza Â». L’explication serait Ă  rechercher aux racines culturelles mĂȘme du peuple hĂ©breu, d’aprĂšs celui qui, curieusement, n’a toujours pas Ă©tĂ© inquiĂ©tĂ© par la justice pour son antisĂ©mitisme viscĂ©ral : « C’est un sacrifice, pratiquĂ© jadis par les HĂ©breux, que Dieu a condamnĂ© par la voix de ses prophĂštes, notamment JĂ©rĂ©mie Â» (source : RaphaĂ«l Grably/X, 8 novembre 2023).

CHOUARD. L’infox du « unvaxed sperm », selon laquelle le sperme des vaccinĂ©s serait toxique avait circulĂ© dans les milieux antivax. Elle est aujourd’hui reprise par Étienne Chouard, figure de la complosphĂšre francophone, qui a notamment relayĂ© l’affirmation selon laquelle « chez les hommes vaccinĂ©s, la protĂ©ine de pointe du ‘vaccin’ COVID a entiĂšrement remplacĂ© leur sperme »… (source : Tristan MendĂšs France/X , 8 novembre 2023).

ALEXANDRA HENRION-CAUDE. La journaliste Christine Kelly (CNews) a supervisĂ© « Les Ă©tats gĂ©nĂ©raux du journalisme » Ă  Paris, samedi 11 novembre, un Ă©vĂ©nement qui n’a rien Ă  voir avec « Les Ă©tats gĂ©nĂ©raux de l’information » lancĂ© il y a quelques semaines Ă  l’initiative de l’ÉlysĂ©e. La prĂ©sence de la gĂ©nĂ©ticienne Alexandra Henrion-Caude, figure incontournable de la mouvance covido-sceptique, avait Ă©tĂ© annoncĂ©e initialement. Elle a finalement Ă©tĂ© dĂ©programmĂ©e. Sur X, elle a dĂ©noncĂ© une « censure ».

Source : Alexandra Henrion-Caude/X, 11/11/2023.

DIDIER RAOULT. L’Agence nationale de la sĂ©curitĂ© du mĂ©dicament (ANSM) a annoncĂ© avoir saisi la justice aprĂšs la publication d’une Ă©tude par Didier Raoult assurant l’efficacitĂ© de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19. L’ancien directeur de l’IHU de Marseille et les autres signataires ont conclu cette Ă©tude en expliquant qu’elle a montrĂ© « que l’hydroxychloroquine Ă©tait systĂ©matiquement associĂ©e Ă  la mortalitĂ© la plus faible Â». Cette conclusion est pourtant toujours contestĂ©e par toutes les autoritĂ©s sanitaires du monde (source : L’IndĂ©pendant, 7 novembre 2023).

LES DÉCONSPIRATEURS. Dans le 44e Ă©pisode de notre Ă©mission, Tristan MendĂšs France, Rudy Reichstadt et David Medioni ont reçu Karine Lacombe, professeure, infectiologue et cheffe de service Ă  l’hĂŽpital Saint-Antoine (Paris), autrice de Les femmes sauveront l’hĂŽpital (Stock, 2023). Au sommaire de cet Ă©pisode : retour sur le #NoTwitterDay ; Karine Lacombe face Ă  la dĂ©sinformation en contexte pandĂ©mique ; comment rĂ©pondre au cyberharcĂšlement ? ; la crise sanitaire et l’avĂšnement de la post-vĂ©ritĂ© ; la dĂ©fiance antivaccinale aujourd’hui en France ; les propos rĂ©cents du Pr Delfraissy sur le vaccin ; Karine Lacombe et AndrĂ© Bercoff sur LCI ; lien d’intĂ©rĂȘt et conflit d’intĂ©rĂȘt ; les femmes et les hommes sont-ils Ă©gaux devant le harcĂšlement ; comment AgnĂšs Buzyn a Ă©tĂ© ciblĂ©e par les complotistes ; le cas Luc Montagnier et le troisiĂšme anniversaire du film complotiste Hold-up (source : Conspiracy Watch, 15 octobre 2023).

CLIMATOSCEPTICISME. Le dĂ©rĂšglement climatique causĂ© par l’action humaine est une certitude scientifique. Il est pourtant encore frĂ©quent d’entendre des personnes qui le relativisent ou qui cherchent d’autres responsables. Selon une Ă©tude rĂ©cente, un Français sur quatre serait « climatosceptique » ou « dĂ©nialiste ». Adeptes des thĂ©ories du complot, scientifiques ou lobbyistes, des marchands de doute Ɠuvrent partout dans le monde pour dĂ©tourner l’attention. Un Ă©pisode de la sĂ©rie documentaire « La fabrique du mensonge » est consacrĂ© Ă  ces dĂ©nialistes qui manipulent l’information et fragilise la parole des scientifiques (source : France TV, 5 novembre 2023).

SOUND OF FREEDOM. Sound of Freedom est une adaptation libre de l’histoire d’un ex-agent fĂ©dĂ©ral chargĂ© de dĂ©manteler un rĂ©seau pĂ©docriminel. Le film cartonne au box-office amĂ©ricain et doit sortir en France le 15 novembre, distribuĂ© par une entrepreneuse Ă©vangĂ©lique proche du milliardaire Vincent BollorĂ©. Pour les complotistes, rappelle LibĂ©ration, Sound of Fredom « serait presque un documentaire Â» (source : LibĂ©ration, 7 novembre 2023). Le 7 novembre au soir a eu lieu l’avant-premiĂšre parisienne du film, en prĂ©sence du rĂ©alisateur Alejandro Gomez Monteverde, mais aussi par exemple de Karl ZĂ©ro (source : Arthur Brondy/X, 7 novembre 2023).

Adblock test (Why?)

Source: Lire l'article complet de Conspiracy Watch

À propos de l'auteur Conspiracy Watch

Que Conspiracy Watch (L'Observatoire du conspirationnisme) soit complĂštement dans le champ, c'est son affaire. Mais qu'elle se prĂ©sente comme la rĂ©fĂ©rence en matiĂšre d'information fiable, ça dĂ©passe la malhonnĂȘtetĂ© probante ou l'imbĂ©cilitĂ© sincĂšre, c'est carrĂ©ment de la fraude.Par contre, il faut admettre que Conspiracy Watch effectue un travail extraordinaire -- le sait-il? -- pour repĂ©rer et inventorier les sources d'information alternatives. Si on fait l'effort d'Ă©carter les intervenants effectivement farfelus -- leur prĂ©sence Ă©tant nĂ©cessaire pour dĂ©cridibiliser les autres -- on y dĂ©couvrira en premiĂšre ligne les manifestations de la dissidence effective.C'est prĂ©cisĂ©ment pour cette raison que nous avons choisi d'ajouter Conspiracy Watch parmi nos sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You