🔮 Conspiracy News #17.2023

🔮 Conspiracy News #17.2023

PROPAGANDE. À partir d’une importante collecte de donnĂ©es issues de Twitter et Telegram, Dusan Bozalka, doctorant associĂ© et rĂ©sident Ă  l’Institut de recherche stratĂ©gique de l’Ecole militaire (Irsem), cartographie et retrace, pour la premiĂšre fois dans une dimension multiplateforme, le parcours de fausses informations Ă©laborĂ©es en Russie. Celles-ci circulent particuliĂšrement sur les rĂ©seaux sociaux via des comptes complotistes qui en gomment l’origine et se prĂ©sentent comme indĂ©pendants quand ils ne font le plus souvent que relayer une propagande mensongĂšre conçue par les services d’un gouvernement dictatorial. Â« Plus largement, Ă©crit Dusan Bozalka, l’étude lexicomĂ©trique du contenu complotiste diffusĂ© sur plusieurs chaĂźnes Telegram rĂ©vĂšle une incorporation croissante des rĂ©cits pro-Kremlin, tels que ceux des laboratoires ukrainiens, dans l’idĂ©ologie complotiste. Le Grand RĂ©veil, principale chaĂźne Telegram complotiste francophone (93 000 abonnĂ©s) autrefois dotĂ©e de son propre site, relaie ainsi plusieurs thĂ©ories liant le conflit en Ukraine Ă  la mise en place d’un nouvel ordre mondial » (source : Revue des mĂ©dias, 24 avril 2023).

NORDSTREAM. Le quotidien danois Information rapporte que l’armĂ©e danoise lui a confirmĂ© disposer de 26 photographies du navire russe SS-750, qui inclut un sous-marin de poche, prises en mer Baltique quatre jours avant les explosions du 26 septembre. Une information de nature Ă  relancer les spĂ©culations autour de l’origine du sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2 en septembre dernier (source : RFI, 28 avril 2023).

DIDIER RAOULT. Didier Raoult et la dizaine d’infectiologues de l’institut hospitalo-universitaire MĂ©diterranĂ©e Infection (IHU MI) n’apparaissent pas dans le palmarĂšs des mĂ©decins experts publiĂ© cette semaine par Le Point. L’hydroxychloroquine, promue par Raoult et son Ă©quipe face Ă  la pandĂ©mie de Covid-19, n’a jusqu’Ă  ce jour jamais fait la preuve de son efficacitĂ©. Olivier Hertel, journaliste au Point, revient sur les mĂ©thodes controversĂ©es, les irrĂ©gularitĂ©s et les manquements de l’IHU, qui justifient cette dĂ©cision d’exclure ses mĂ©decins de ce classement (source : Le Point, 27 avril 2023).

COVIDO-SCEPTISCISME. La 3e Ă©dition de l’International Covid Summit (ICS), qui rĂ©unira le 3 mai prochain Ă  Strasbourg des Â« mĂ©decins et professionnels du monde entier » pour qu’ils puissent Â« Ă©changer sur leur expĂ©rience du Covid-19 », met en avant le logo du Parlement europĂ©en, qui laisse croire Ă  une initiative officielle. Il n’en est rien : le logo du Parlement europĂ©en a Ă©tĂ© utilisĂ© abusivement et l’Ă©vĂ©nement n’est pas organisĂ© par l’institution europĂ©enne mĂȘme si des eurodĂ©putĂ©s comme l’Allemande Christine Anderson (extrĂȘme droite) y sont attendus. Si le Pr Didier Raoult a indiquĂ© qu’il n’y participerait pas, l’ICS devrait rĂ©unir des figures de la mouvance covido-sceptique comme Christian Perronne et Louis FouchĂ© (source : LibĂ©ration, 26 avril 2023).

LOUIS FOUCHÉ. L’association RĂ©veil citoyen 07 invite Louis FouchĂ© pour une confĂ©rence Ă  Aubenas le 6 mai prochain. L’ancien mĂ©decin rĂ©animateur Ă  Marseille est notamment connu pour avoir Ă©tĂ© l’une des figures du mouvement covido-sceptique lors de la pandĂ©mie de Covid-19. Il est entre autres l’un des cofondateurs du rĂ©seau RĂ©Info Covid et a participĂ© au documentaire complotiste Hold-up. Des voix se font entendre Ă  Aubenas pour rĂ©clamer l’annulation de la location de la salle (source : Le DauphinĂ© libĂ©rĂ©, 25 avril 2023).

PROTECTION DE L’ENFANCE. L’adrĂ©nochrome qui serait une drogue « issue du sang d’enfants » consommĂ©e par des cĂ©lĂ©britĂ©s, des cours d’Ă©ducation Ă  la sexualitĂ© « incitant Ă  la pĂ©dophilie » imposĂ©s aux enfants par l’ONU ou l’OMS… Les thĂ©ories complotistes prĂ©tendant que des « Ă©lites » entretiennent et protĂšgent de vastes rĂ©seaux pĂ©docriminels se dĂ©clinent sous de nombreuses formes et sont rĂ©guliĂšrement instrumentalisĂ©es Ă  des fins politiques. Leur diffusion Ă  de larges audiences alarme les associations de protection de l’enfance, car elle dĂ©forme la rĂ©alitĂ© de la pĂ©docriminalitĂ© et dessert leur cause (source : AFP, 26 avril 2023).

ONU. L’ONU a dĂ©voilĂ© le 8 mars un ensemble de principes juridiques visant Ă  mieux faire appliquer les droits humains dans le droit pĂ©nal concernant les comportements en matiĂšre sexuelle, la drogue, le VIH, la santĂ© de la reproduction et sexuelle, ou encore la pauvretĂ©. Ces « Principes du 8 mars Â» ont donnĂ© lieu Ă  des interprĂ©tations erronĂ©es sur les rĂ©seaux sociaux, des internautes affirmant notamment que l’ONU y recommandait la dĂ©pĂ©nalisation des relations sexuelles avec des mineurs. C’est faux, comme l’explique le service de vĂ©rification des faits de l’AFP (source : AFP, 25 avril 2023).

FONDS MARIANNE. RĂ©my Watremez, animateur de la chaĂźne « Juste Milieu », a publiĂ© il y a quelques jours une vidĂ©o trompeuse, qui a rapidement cumulĂ© des dizaines de milliers de vues sur YouTube, dans laquelle il parle du fonds Marianne comme d’une « cagnotte pour rĂ©colter des dons Â», lancĂ©e par le gouvernement, ce qui ne correspond pas la rĂ©alitĂ©, comme notre rĂ©daction l’explique dans un thread (source : Conspiracy Watch/Twitter, 26 avril 2023).

Rudy Reichstadt Ă©tait l’invitĂ© du « Grand Face-Ă -face Â» de France Inter samedi 29 avril, avec Ali Badou, Natacha Polony et Gilles Finchelstein. Il y a Ă  nouveau Ă©voquĂ© le « fonds Marianne » et la lutte contre le complotisme menĂ©e par Conspiracy Watch (source : France Inter, 29 avril 2023).

RADICALISATION. La dĂ©sinformation et le complotisme sont, Ă  l’Ăšre des rĂ©seaux sociaux, entiĂšrement intriquĂ©s aux processus de radicalisation et aux passages Ă  l’acte criminels. C’est ce que rappelle le numĂ©ro de « La Fabrique du mensonge Â» consacrĂ© au terrorisme, illustrĂ© par les cas de l’assassinat de Samuel Paty et du massacre des mosquĂ©es de Christchurch en Nouvelle-ZĂ©lande. Une vidĂ©o Ă  voir ou Ă  revoir sur Lumni (source : Lumni, 4 juin 2021).

HARCÈLEMENT. L’annĂ©e derniĂšre, Nina Jankowicz a Ă©tĂ© nommĂ©e Ă  la tĂȘte d’un Ă©phĂ©mĂšre Conseil de gouvernance sur la dĂ©sinformation, un organe officiel amĂ©ricain chargĂ© de combattre les contre-vĂ©ritĂ©s susceptibles de menacer la sĂ©curitĂ© intĂ©rieure du pays. AprĂšs la rĂ©cente dĂ©cision d’un accord Ă  l’amiable de 787,5 millions de dollars entre Fox News et l’entreprise Dominion – accusĂ©e mensongĂšrement par la premiĂšre d’avoir truquĂ© les Ă©lections et volĂ© la victoire Ă  Donald Trump –, cette spĂ©cialiste de la dĂ©sinformation est Ă  nouveau victime d’un torrent de menaces en ligne. Elle a dĂ©cidĂ© d’engager des poursuites contre la chaĂźne conservatrice (source : Le Matin, 24 avril 2023).

TUCKER CARLSON. Fox News s’est sĂ©parĂ©e de son prĂ©sentateur vedette, Tucker Carlson, quelques jours aprĂšs l’Ă©pilogue de l’affaire Dominion. L’explication selon laquelle ce dernier « dĂ©rangeait trop un systĂšme pourri », pour reprendre les mots de l’Ă©conomiste souverainiste Philippe Murer, a rapidement Ă©mergĂ© (source : Conspiracy Watch/Twitter, 24 avril 2023). Carlson, qui avait appuyĂ© le mensonge trumpiste de l’« Ă©lection volĂ©e », tenait un discours de plus en plus radical pour flatter la frange la plus extrĂ©miste du Parti rĂ©publicain (source : RFI, 29 avril 2023). Selon l’historien David Colon, auteur de Rupert Murdoch. L’empereur des mĂ©dias qui manipule le monde (Tallandier, 2022), ce renvoi pourrait Ă©galement avoir Ă©tĂ© motivĂ© par les critiques que Carlson avait formulĂ©es Ă  l’égard de Murdoch, le propriĂ©taire de Fox News. En outre, « depuis l’affaire Dominion, la chaĂźne fait face Ă  des appels de plus en plus pressants pour son retrait de l’offre des cĂąblo-opĂ©rateurs. En licenciant l’animateur, Rupert Murdoch espĂšre sans doute adoucir les critiques et faire passer plus facilement l’augmentation [des redevances sur le cĂąble] » (source : France 24, 25 avril 2023).

ANDRÉ BERCOFF. Sur Sud Radio, quotidiennement depuis 2016, le journaliste AndrĂ© Bercoff ouvre les ondes aux obsessions de l’extrĂȘme droite et de la complosphĂšre : Renaud Camus y Ă©voque le « Grand Remplacement Â», le climatosceptique Christian GĂ©rondeau conteste le rĂ©chauffement climatique, les thĂšses pro-Poutine y sont dĂ©fendues
 Cette semaine, il recevait par exemple Kemi Seba, militant panafricaniste et figure de la complosphĂšre antisĂ©mite. Des invitĂ©s qui en disent long sur l’Ă©trange trajectoire d’une figure qui, Ă  82 ans, tire les audiences de cette radio et officie dĂ©sormais sur Omerta, le mĂ©dia dirigĂ© par RĂ©gis Le Sommier (source : LibĂ©ration, 29 avril 2023).

WUAMBUSHU. AprĂšs que le vice-prĂ©sident du conseil dĂ©partemental de Mayotte, Salim MdĂ©rĂ©, a envisagĂ© Ă  l’antenne l’option d’abattre de jeunes Comoriens dans le cadre de l’opĂ©ration Wuambushu, l’élu a faussement Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© comme appartenant Ă  la majoritĂ© prĂ©sidentielle. Sa page WikipĂ©dia a Ă©tĂ© falsifiĂ©e pour donner plus de crĂ©dit Ă  cette fausse information (source : Faits et Sources/Twitter, 27 avril 2023).

ÉTIENNE CHOUARD. « Le CO2 ne reprĂ©sente que 0,04% de l’atmosphĂšre et l’activitĂ© humaine n’y contribue que pour 5% Â» : l’argument propagĂ© par un mĂ©dia complotiste, Wide Awake Media, se veut imparable pour nier la responsabilitĂ© de l’activitĂ© humaine dans le rĂ©chauffement climatique. Il s’agit pourtant d’une erreur d’interprĂ©tation, comme le montre un expert du Giec, que n’a pourtant pas hĂ©sitĂ© Ă  relayer Étienne Chouard, figure de la complosphĂšre, dans un tweet datĂ© du 24 avril (source : France Info, 24 avril 2023).

LECTURE. Comment engager la conversation avec un proche convaincu par une version alternative du rĂ©el qui vous semble aberrante ? Que dire des rapports ambivalents que nous entretenons avec la fiction ? Et en quoi consiste la thĂ©orie conspirationniste du « milliard d’or » Ă  laquelle Vladimir Poutine se rĂ©fĂšre si souvent ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles tente de rĂ©pondre Philosophie magazine dans son dernier numĂ©ro. Avec les signatures d’Alexandre Lacroix, Sophie Mazet, Aude Favre, GĂ©rald Bronner, Philippe Huneman, Sebastian Dieguez et Nancy Murzilli.

Adblock test (Why?)

Source: Lire l'article complet de Conspiracy Watch

À propos de l'auteur Conspiracy Watch

Que Conspiracy Watch (L'Observatoire du conspirationnisme) soit complĂštement dans le champ, c'est son affaire. Mais qu'elle se prĂ©sente comme la rĂ©fĂ©rence en matiĂšre d'information fiable, ça dĂ©passe la malhonnĂȘtetĂ© probante ou l'imbĂ©cilitĂ© sincĂšre, c'est carrĂ©ment de la fraude.Par contre, il faut admettre que Conspiracy Watch effectue un travail extraordinaire -- le sait-il? -- pour repĂ©rer et inventorier les sources d'information alternatives. Si on fait l'effort d'Ă©carter les intervenants effectivement farfelus -- leur prĂ©sence Ă©tant nĂ©cessaire pour dĂ©cridibiliser les autres -- on y dĂ©couvrira en premiĂšre ligne les manifestations de la dissidence effective.C'est prĂ©cisĂ©ment pour cette raison que nous avons choisi d'ajouter Conspiracy Watch parmi nos sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You