Hausse fulgurante des vols de voitures à Montréal

Hausse fulgurante des vols de voitures à Montréal


Le nombre de véhicules volés connaît une hausse marquée à Montréal. Un bond de 61,8% des vols a été constaté lors des trois premiers trimestres de 2022, comparativement à l’année précédente.

Si les données du quatrième trimestre ne sont pas encore disponibles, 2022 est ainsi déjà l’année où Montréal a connu le plus de vols d’automobiles.

La hausse est relativement généralisée sur l’île de Montréal. Certains secteurs sont toutefois plus touchés. Les vols de voitures ont plus que triplé dans le Plateau-Mont-Royal (+240%), au centre-ville (+230%) et à Westmount-Village Shaughnessy (+210%) tandis qu’ils ont plus que doublé à Verdun (+165%), Dorval (+166%) et Pierrefonds–L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève (+133%).

L’est de l’île connaît plutôt une stagnation, une faible augmentation, voire même une diminution, comme c’est notamment le cas à Saint-Léonard (-3%). Les «VUS, VUS de luxes et camionnettes» sont davantage ciblés, explique le commandant Yannick Desmarais, dans un courriel à Métro. Notons que tous les secteurs les plus touchés font partie des secteurs où les revenus sont les plus élevés.

Des raisons multiples

La première cause de cette explosion des vols de voitures serait la pénurie actuelle de véhicules neufs liée à la pandémie de COVID-19, selon le SPVM. Cela a en plus fait augmenter le prix des voitures en circulation.

Les voleurs vont surtout faire quatre usages potentiels du véhicule volé. Il pourrait leur servir pour un usage limité soit pour un joy ride ou pour commettre un crime. Dans les deux cas, la voiture est abandonnée dans un endroit à la fin de leur usage.

Les voitures volées vont aussi être revendues sur le marché international, entières ou démontées. Selon M. Desmarais, la présence du port de Montréal fait de cet usage le principal motif des vols. Enfin, de tels véhicules peuvent aussi être démontés pour être revendus à la pièce ou recyclés.

Le commandant Desmarais indique à la population que la prévention est le meilleur moyen de lutter contre ce phénomène. «Un antivol efficace, comme un système de repérage, un antidémarreur ou une protection OBD (On Board Diagnostic)» seraient des moyens efficaces de se protéger, croit-il.

<div class=" grid-x grid-padding-x grid-padding-y align-center met-newsletter stacked ">
    <div class="cell small-12  ">
        <div class="cta-content text-center">
            Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.
        </div>
    </div>
    <form class="cell small-12  sign-up-form" method="post">
        <input type="hidden" id="met_nonce" name="met_nonce" value="63b041f5ae" /><input type="hidden" name="_wp_http_referer" value="/feed/" />            <div class="grid-x grid-margin-y form-grid">
                                <div class="cell small-12"><input type="text" class="name" value="" name="FNAME" id="mce-FNAME" placeholder="Prénom" required></div>
                <div class="cell small-12"><input type="email" class="email" placeholder="Adresse courriel" name="email" required></div>
                            <div class="cell small-12 button-container"><input type="submit" class="button" value="S&#039;abonner à l&#039;infolettre"><i class="far fa-chevron-right"></i></div>
                                <span class="checkbox">
                    <input type="checkbox" id="gdpr" name="gdpr" value="0601cbb71f" class="gdpr" required checked>
                    <label for="gdpr" class="form-gdpr">
                    J’accepte de recevoir des communications du Journal Métro                        </label>
                </span>
                        </div>
        <input id="group-id" type="hidden" name="group-id" value="ActualiteMontrealPlus" />
    </form>
    <div class="border-footer"></div>
</div>

Hausse fulgurante des vols de voitures à Montréal

Source : Lire l'article complet par Journal Métro

Source: Lire l'article complet de Journal Métro

À propos de l'auteur Journal Métro

Disponible dans plus de 1 000 points de distribution du lundi au vendredi, l'édition montréalaise du journal international Metro est une des seules à être imprimée français en Amérique. C'est également le quotidien le plus lu à Montréal (un million de lecteurs par édition). (Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You