Chine. Les manifestations déclenchées par la politique Zéro Covid

Chine. Les manifestations déclenchées par la politique Zéro Covid

Par Moon of Alabama – Le 1 décembre 2022

Au cours des deux derniers jours, le New York Times a publié quatre articles d’opinion anti-chinois :

Ces quatre articles prédisent l’avenir de la Chine et du président Xi. Dans le style typique des révolutions de couleur, l’assaut soudain d’articles de ce genre fait suite à des rapports récents faisant état de manifestations de faible ampleur liées aux mesures Zéro-covid, dans certaines villes chinoises.

Mais la plus importante de ces récentes manifestations était en fait un conflit du travail dans une usine où le fabricant sous contrat taïwanais, Foxconn, produit des iPhones :

Une violente révolte des ouvriers de la plus grande usine d’iPhones du monde, cette semaine, dans le centre de la Chine, vient gêner davantage l’approvisionnement tendu d’Apple et met en évidence la façon dont la politique stricte du pays en matière de « zéro covid » nuit aux entreprises technologiques mondiales.

Les problèmes ont commencé le mois dernier lorsque les travailleurs ont quitté le campus de l’usine à Zhengzhou, la capitale de la province centrale du Henan, en raison des craintes liées au Covid. À court de personnel, des primes ont été offertes aux travailleurs pour qu’ils reviennent.

Mais des manifestations ont éclaté cette semaine lorsque le personnel nouvellement embauché a déclaré que la direction n’avait pas tenu ses promesses. Les travailleurs, qui se sont heurtés à des agents de sécurité portant des combinaisons de protection, se sont finalement vu offrir de l’argent liquide pour démissionner et partir.

En l’espace d’une journée, ce conflit du travail était largement résolu.

Les autres manifestations étaient pour la plupart de petits événements symboliques soigneusement conçus pour attirer l’attention des médias en « Occident« .

Pour un pays aussi vaste que la Chine, le nombre total de manifestations est ridiculement faible :

Nathan Ruser @Nrg8000 – 23:17 UTC – 30 nov. 2022

Avec notre carte China Protest Tracker, nous avons suivi les rapports de 7 manifestations qui ont eu lieu en Chine le 29 novembre. Au total, 51 manifestations ont eu lieu depuis le 25 novembre, dans 24 villes. Voir la troisième édition de notre carte.

Il y a des signes d’ingérence étrangère :

Angelo Giuliano 🇮🇹 🇨🇭/ vivant en 🇨🇳 @Angelo4justice3 – 3:08 AM – 30 Nov. 2022

Chaîne Telegram / Protests China

Ils ont un canal ouvert avec des journalistes occidentaux, voici la liste.

Voici une liste d’organisateurs, tous basés en dehors de la Chine.

Sydney Daddy est l’un d’entre eux, YouTuber basé en Australie.

Voilà pour le mouvement « organique ».

manifestation Covid OUI, ingérence étrangère NON.

Image

J’ai l’impression que certains instigateurs de révolutions de couleur « occidentaux » tentent de prendre le train en marche de ces raisonnables manifestations contre certaines mesures « Zéro Covid ». Il y a de grandes chances qu’ils échouent.

Il y a exactement trois ans, Wuhan signalait le premier cas d’un type inconnu de pneumonie. Depuis lors, la Chine a adopté une position inconditionnelle contre la propagation du Covid. Si les mesures « Zéro Covid » semblent parfois sévères, elles sont aussi une nécessité. Le système médical chinois est encore sous-développé et ne peut pas gérer de grandes épidémies dans plusieurs grandes villes. Toutes les personnes âgées chinoises ne sont pas vaccinées. Une épidémie qui se propagerait librement coûterait plusieurs millions de vies et laisserait des dizaines de millions de personnes handicapées par des maladies chroniques.

C’est insatisfaisant pour les jeunes qui ont peu de chances de mourir du Covid-19 mais qui doivent vivre avec les restrictions Zéro-Covid. Mais la Chine est une société confucéenne. Les Chinois valorisent traditionnellement leurs personnes âgées. La constitution chinoise fait des soins aux personnes âgées de sa famille une obligation pour chaque citoyen chinois :

Article 49 Le mariage, les familles, les mères et les enfants seront protégés par l’État.

Le mari et la femme ont l’obligation de pratiquer le planning familial. Les parents ont l’obligation d’élever et d’éduquer leurs enfants mineurs ; les enfants adultes ont l’obligation de soutenir et d’aider leurs parents. Il est interdit de porter atteinte à la liberté de mariage ; il est interdit de maltraiter les personnes âgées, les femmes et les enfants.

La Chine ne peut donc pas s’ouvrir et laisser la pandémie suivre son cours. Si elle décidait soudainement de s’ouvrir complètement et de laisser mourir les personnes âgées, son gouvernement serait probablement confronté à davantage de manifestations qu’aujourd’hui.

Mais la Chine peut, comme l’a prévu Peter Lee, modifier ses politiques actuelles.

chinahand @chinahand – 12:54 UTC – 30 nov. 2022

Ma prédiction selon laquelle le PCC se dirige vers de nouvelles politiques Covid (avec des implications politiques et de santé publique collatérales) tient plutôt bien la route. Abonnement requis !

Less Than Zero…Covid – Le rapport de Peter Lee sur les menaces en Chine sur Patreon.

Il y a deux semaines, la Commission nationale chinoise de la santé annonçait déjà 20 nouvelles directives.

Ce qu’elle peut encore faire pour éviter davantage de manifestations et de troubles, c’est appliquer des mesures Zéro-covid sensées de manière moins restrictive. Certains gouvernements locaux ont déjà réagi à certaines des manifestations :

Des villes chinoises comme Pékin, Guangzhou et Chengdu, où le virus sévit, ont continué à optimiser leurs politiques anti-épidémie ces derniers jours : Guangzhou a repris ses activités, autorisant les services de restauration dans les zones à faible risque, et les centres commerciaux ont progressivement ouvert leurs portes à Pékin à partir de jeudi. Certaines villes ont également commencé à autoriser les cas contacts à se mettre en quarantaine à domicile sous certaines conditions et à exempter certains groupes des tests nucléiques de routine.

La vice-première ministre chinoise, Sun Chunlan, a souligné une nouvelle fois l’importance d’optimiser en permanence la réponse de la Chine à l’épidémie COVID-19, après avoir fait des remarques similaires, mercredi, indiquant que le pays était confronté à une nouvelle situation et à de nouvelles tâches en matière de prévention et de contrôle des épidémies, alors que la pathogénicité du virus Omicron s’affaiblit.

Selon les épidémiologistes, ces mesures optimisées visent à trouver un meilleur équilibre entre la lutte contre la COVID-19 et la garantie d’une vie normale pour les gens. Le fait d’autoriser la quarantaine à domicile pour certains groupes à risque permet également de soulager les ressources hospitalières déjà mises à rude épreuve.

La Chine veut tenir bon alors que « le pouvoir pathogène du virus Omicron s’affaiblit« .

La variante Omicron semble être plus transmissible mais moins mortelle que la version originale du SRAS-CoV-2 ou que la variante delta. Mais nous ne savons pas s’il continuera à évoluer dans cette direction. De nouveaux variants sont découvertes presque quotidiennement. Si la Chine peut tenir le coup pendant quelques années encore, jusqu’à ce qu’un variant encore plus bénin devienne proéminent, elle pourra probablement éviter un grand nombre de décès.

Certains économistes prédisent que la Chine s’ouvrira au milieu de l’année prochaine :

Selon Hu Yifan, directeur régional des investissements et économiste en chef pour la Chine chez UBS Global Wealth Management, la Chine devrait lever complètement ses restrictions Covid au troisième trimestre de 2023, ce qui entraînera un rebond économique spectaculaire.

Cette estimation fait écho à une prévision des économistes de Bloomberg, qui ont dit s’attendre à une réouverture complète à la mi-2023. Une enquête menée par Bloomberg News au début du mois a montré que la plupart des économistes prévoient une réouverture à partir du deuxième trimestre de 2023, après les réunions annuelles des hauts responsables politiques chinois.

Le gouvernement chinois n’a donné aucune indication publique sur le calendrier d’une sortie de l’actuelle politique de contrôle de la pandémie, bien que certains gouvernements municipaux aient récemment assoupli les contrôles.

Les auteurs du Times qui espèrent une sorte de révolution en Chine seront probablement déçus.

L’économie chinoise se porte raisonnablement bien. La population se contente pour l’essentiel de mesures sanitaires raisonnables et tout le reste est négociable.

Les auteurs d’articles d’opinion « occidentaux » aiment à dépeindre la Chine comme une dictature qui réprime son peuple. Mais ce n’est pas ce qu’est la Chine.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.
Adblock test (Why?)

Chine. Les manifestations déclenchées par la politique Zéro Covid

Source : Lire l'article complet par Le Saker Francophone

Source: Lire l'article complet de Le Saker Francophone

À propos de l'auteur Le Saker Francophone

« Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent. »Un groupe de citoyens francophones qui désire faire partager au public francophone des analyses venues du monde entier et exprimées dans d'autres langues. Rendre accessible la pensée dissidente où qu'elle se trouve.Ce site est une émanation du Saker US mais avec notre propre sensibilité francophone.Nous n'avons pas besoin de vos dons, nous sommes tous bénévoles, mais vos talents sont bienvenus si vous avez des dispositions pour la traduction (anglais, allemand, russe, etc.) et aussi pour la relecture en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You