Confirmation : Le passeport vaccinal arrive

Confirmation : Le passeport vaccinal arrive

par Tyler Durden

Le G20 préconise l’utilisation du passeport vaccinal pour tous les futurs voyages internationaux.

Dans son communiqué final, le G20 a publié un décret officiel promouvant les passeports vaccinaux comme préparation à toute réponse future à une pandémie.

Le ministre indonésien de la Santé, Budi Gunadi Sadikin, qui s’exprimait sur la question au nom du pays hôte du G20, avait appelé plus tôt au cours du sommet à la création d’un « certificat de santé numérique » utilisant les normes de l’OMS.

Sadikin a plaidé en faveur de ce qu’il a appelé un « certificat de santé numérique », qui indique si une personne a été « vaccinée ou testée correctement », de sorte que ce n’est qu’ensuite que « vous pouvez vous déplacer ». Regardez ses commentaires lors d’une table ronde du G20 à Bali en début de semaine…

Le G20 va adopter le passeport vaccinal selon les normes de l’OMS
« Ayons un certificat de santé numérique reconnu par l’OMS…

si vous avez été vacciné ou testé correctement, alors vous pouvez vous déplacer »,
a déclaré le ministre indonésien de la santé à Bali… »
Non merci…

Une version un peu plus vague de ces recommandations a été incluse dans la déclaration officielle des dirigeants du G20, qui appelle à la création de certificats numériques COVID-19, souvent appelés simplement passeports vaccinaux.

La section du communiqué final, republiée et disponible sur le site de la Maison-Blanche, qui traite des vaccins et de la pandémie de Covid-19 commence ainsi :

« Nous reconnaissons que la vaccination étendue contre le COVID-19 est un bien public mondial et nous ferons progresser nos efforts pour assurer un accès opportun, équitable et universel à des vaccins, des thérapeutiques et des diagnostics (VTD) sûrs, abordables, de qualité et efficaces. »

Tout en décrivant la nécessité d’une plus grande collaboration entre les nations lors de toute réponse future à une pandémie, il poursuit dans cette section :

« Nous restons déterminés à intégrer une approche multisectorielle « Une seule santé » et à renforcer la surveillance mondiale, y compris la surveillance génomique, afin de détecter les agents pathogènes et la résistance aux antimicrobiens (RAM) qui pourraient menacer la santé humaine. »

Puis l’article 23 introduit ce qui suit :

« Nous reconnaissons l’importance de normes techniques et de méthodes de vérification partagées, dans le cadre du RSI (2005), pour faciliter les voyages internationaux sans rupture, l’interopérabilité et la reconnaissance des solutions numériques et des solutions non numériques, y compris la preuve des vaccinations. »

« Nous sommes favorables à la poursuite du dialogue et de la collaboration au niveau international sur la mise en place de réseaux de santé numériques mondiaux fiables dans le cadre des efforts visant à renforcer la prévention et la réponse aux futures pandémies, qui devraient capitaliser et s’appuyer sur le succès des normes existantes et des certificats numériques COVID-19. »

Il est intéressant de noter que le paragraphe suivant de la déclaration officielle, l’article 24, décrit la nécessité pour les institutions mondiales de lutter contre la « désinformation ».

G20 – BREAKING : les dirigeants viennent de signer une déclaration qui stipule que des
passeports vaccinaux seront adoptés pour « faciliter » tous les voyages internationaux.
Cela signifie que toute vaccination que l’OMS juge nécessaire de vous administrer
Cela changera vos droits et vos libertés pour toujours.
Silence des médias.

(Voir texte en gras ci-dessus)

L’article 24 de la déclaration finale du G20 commence ainsi : « La pandémie de COVID-19 a accéléré la transformation de l’écosystème numérique et de l’économie numérique. » 

Et débouche ensuite sur la déclaration suivante, plus loin dans l’article : « Nous reconnaissons l’importance de contrer les campagnes de désinformation, les cybermenaces, les abus en ligne et de garantir la sécurité des infrastructures de connectivité. » 

Ainsi, comme l’ont prédit de nombreuses personnes au début de la pandémie (qui ont toutes été rejetées et condamnées en tant que « théoriciens du complot »), un futur passeport vaccinal normalisé proposé sera accompagné d’efforts pour une plus grande normalisation et une meilleure surveillance de la « désinformation » – qui inclura probablement tout discours critiquant le type de régime que les dirigeants du G20 souhaitent mettre en place.

Quant au type de discours qui sera autorisé dans le cadre d’un tel programme, il est utile de rappeler les propos du premier ministre néo-zélandais…

<

p class= »has-text-align-center »>Si vous ne l’entendez pas de notre bouche, ce n’est pas la vérité. Oubliez tout le reste.
Nous continuerons à être votre unique source de vérité. – Jacinda Ardern
Si tous les autres acceptent le mensonge que le Parti impose – si tous les documents

racontent la même histoire, alors le mensonge devient vérité – 1984, Orwell

source : ZeroHedge via Géopolitique Profonde
Adblock test (Why?)

Confirmation : Le passeport vaccinal arrive

Source : Lire l'article complet par Réseau International

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information.Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement.Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe.Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You