Risque élevé de coupures de courant « ciblées » au mois de janvier

Risque élevé de coupures de courant « ciblées » au mois de janvier

Ces derniers jours, RTE (Réseau de transport d’électricité) avait deux nouvelles a annoncé [sic !] aux Français. La bonne est que tout se passera bien jusqu’à la fin 2022. La mauvaise est que des coupures sont à prévoir dès janvier.

Si le risque d’un blackout qui plongerait la France dans le noir est écarté, il faudra s’attendre début 2023 à des coupures ciblées à certaines heures et dans certaines régions. Selon RTE, elles devraient avoir lieu aux heures de pointe, le matin entre 8 et 13 heures et le soir entre 18 et 20 heures.

Cette situation s’explique par deux facteurs. D’une part un hiver qui risque de se durcir dès janvier. Dans le scénario le plus pessimiste, les températures pourraient approcher de celles qu’a connues la France il y a 10 ans.

En 2012, les thermomètres affichaient des valeurs jusqu’à -20 °C dans certaines régions. Il s’agissait de la plus forte vague de froid du XXIe siècle. Chutes de neige et pluies verglaçantes avaient provoqué des perturbations de la circulation sur les routes, sur le réseau ferré et le trafic aérien.

D’autre part, la France ne disposera pas assez d’énergie pour faire face à de fortes baisses de températures. En cause, un redémarrage plus lent que prévu de réacteurs nucléaires d’EDF. Selon les prévisions publiées RTE, l’entreprise devrait être en mesure de fournir 40 gigawatts (GW), soit 65 % de la capacité nucléaire installée.

Habituellement, à cette époque de l’année, « on est plutôt autour de 50, voire au maximum autour de 60 GW », a rappelé Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l’énergie.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com


Souvenez-vous : en cas de coupure, le gouvernement n’y sera pour rien.

Il ne maîtrise évidemment pas la météo, qui risque de poser problème (encore un coup du dérèglement climatique), et ne peut être tenu pour responsable du manque de civisme de ses administrés, qui n’auront pas voulu réduire leur consommation électrique, ou pas suffisamment pour le bien-être de tous. Et par dessus le marché, on lui reprochera le démantèlement du parc nucléaire, alors qu’il pense aux générations futures, et l’intermittence des énergies renouvelables, qui vont pourtant nous permettre de sauver le climat. Si vous nous lisez, vous savez désormais que vous êtes des ingrats…

– La Rédaction d’E&R –

Adblock test (Why?)

Source: Lire l'article complet de Égalité et Réconciliation

À propos de l'auteur Égalité et Réconciliation

« Association trans-courants gauche du travail et droite des valeurs, contre la gauche bobo-libertaire et la droite libérale. »Égalité et Réconciliation (E&R) est une association politique « trans-courants » créée en juin 2007 par Alain Soral. Son objectif est de rassembler les citoyens qui font de la Nation le cadre déterminant de l’action politique et de la politique sociale un fondement de la Fraternité, composante essentielle de l’unité nationale.Nous nous réclamons de « la gauche du travail et de la droite des valeurs » contre le système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You