A propos du prochain discours de Poutine et de ses annonces

A propos du prochain discours de Poutine et de ses annonces

Par Moon of Alabama – Le 20 septembre 2022

Moscou a pris une décision sur la façon de procéder dans sa guerre par procuration avec l’OTAN en Ukraine.

Nous ne savons pas encore quelle est cette décision.

Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, prononcera un discours télévisé à 20 heures, heure de Moscou (17 heures UTC), suivi d’une annonce du ministre de la Défense, Sergei Shoigu. [Depuis, le discours a été repoussé au lendemain, mercredi, comme nous l’annonce ZeroHedge : «Dans un geste très inhabituel, après environ deux heures à attendre le discours du président russe Vladimir Poutine, des sources du Kremlin ont déclaré qu’il avait été reporté à demain. Curieusement, les chaînes russes Channel One et RT ont même supprimé l’annonce du discours à la dernière minute. [« Allez dormir« , a écrit Margarita Simonyan, rédactrice en chef de RT, sur Telegram. », NdT]

En juillet, Poutine a tenu une conférence de presse ou un discours dans lequel il a dit à propos de l’Ukraine quelque chose comme : « Nous n’avons même pas encore commencé« .

Il se peut que la Russie commence maintenant.

Le fait qu’une décision ait été prise est perceptible.

Hier, les parlements des républiques populaires de Louhansk et de Donetsk ont soudainement demandé à leur gouvernement de lancer immédiatement des référendums sur l’adhésion des républiques à la Fédération de Russie. Aujourd’hui, Denis Pushilin, le chef du gouvernement de la DNR, a annoncé qu’un référendum serait organisé du 23 au 27 septembre.

Hier également, le Parlement russe a introduit des amendements au Code pénal russe qui augmenteront les peines de prison pour « reddition volontaire« , « pillage« , « non-exécution d’ordres militaires » en période de mobilisation, de loi martiale et de guerre. Les entreprises qui refusent de produire pour l’armée seront également pénalisées. Les amendements ont été adoptés en deuxième lecture au Parlement aujourd’hui et deviendront loi après une troisième lecture.

Si la LNR et la DPR votent pour faire partie de la Russie, et si la Russie l’accepte, toute attaque contre elles sera un acte de guerre contre la Russie. L’ »opération militaire spéciale« , que la Russie mène actuellement, se transformerait alors en quelque chose de beaucoup plus sérieux. La Russie pourrait déclarer que le conflit est une guerre. Elle pourrait alors utiliser des conscrits dans des fonctions de guerre, mobiliser des réserves et utiliser tout son arsenal contre l’Ukraine. Potentiellement aussi contre ceux qui la soutiennent avec des armes et d’autres matériels de guerre.

Je trouve ce processus apparemment précipité atypique par rapport aux manières habituelles de Poutine.

Mon intuition est que la Russie a reçu des informations sur certains systèmes d’armes que les États-Unis fournissent secrètement à l’Ukraine. Il pourrait s’agir de missiles d’une portée de plusieurs centaines de kilomètres ou d’autres types d’armes susceptibles de menacer sérieusement les villes russes.

Si tel est le cas, la Russie doit agir maintenant pour mettre fin à la guerre avant qu’elle ne devienne plus qu’une nuisance pour la Russie et son peuple. Mettre fin à la guerre signifie bien sûr la gagner.

L’entraînement d’une force de mobilisation prend environ trois mois. Cela la mettrait sur le front au milieu de l’hiver, une saison pendant laquelle les forces russes peuvent très bien opérer.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

Adblock test (Why?)

À propos de l'auteur

Source: Lire l'article complet de Le Saker Francophone

À propos de l'auteur Le Saker Francophone

« Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent. »Un groupe de citoyens francophones qui désire faire partager au public francophone des analyses venues du monde entier et exprimées dans d'autres langues. Rendre accessible la pensée dissidente où qu'elle se trouve.Ce site est une émanation du Saker US mais avec notre propre sensibilité francophone.Nous n'avons pas besoin de vos dons, nous sommes tous bénévoles, mais vos talents sont bienvenus si vous avez des dispositions pour la traduction (anglais, allemand, russe, etc.) et aussi pour la relecture en Français

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You