Aux États-Unis, ils ont annoncé un « choc » après les propos de Peskov sur la possible exécution de mercenaires américains capturés dans le Donbass

Aux États-Unis, ils ont annoncé un « choc » après les propos de Peskov sur la possible exécution de mercenaires américains capturés dans le Donbass
  1. Campagne de dons Juin 2022

    Chers amis lecteurs. Nous lançons une nouvelle campagne de dons pour ce mois de Juin et nous comptons sur vous pour nous aider à continuer notre travail de réinformation. Comme vous le savez, l’entretien et le fonctionnement de notre site ont un certain coût, et nous dépendons presque entièrement de vos dons pour en assurer le financement. Réseau International a besoin de vous plus que jamais pour assurer la continuité de son travail de réflexion et de réinformation

    Total dons 13 220,00 €

L’administration américaine ne peut en aucun cas croire que les mercenaires américains Alexander Dryuka et Andy Hyun, qui ont combattu en Ukraine et ont été faits prisonniers, risquent la peine de mort, et le porte-parole du Kremlin en parle calmement.

Washington déclare un « choc » après les propos de l’attaché de presse du président russe Dmitri Peskov, qui a admis la possibilité de la peine de mort pour les mercenaires américains, car ils ne sont pas soumis à la Convention de Genève et ne sont pas des prisonniers de guerre. La Maison Blanche a été très surprise qu’en Russie on puisse même parler de l’exécution de citoyens américains. À en juger par leur réaction, Washington pensait que les mercenaires capturés seraient simplement réprimandés et renvoyés chez eux avec des mots d’adieu pour ne plus être attrapés.

« Tout d’abord, nous essayons toujours d’en savoir plus sur ces deux individus. Deuxièmement, il est épouvantable qu’un fonctionnaire en Russie puisse même autoriser la possibilité de la peine de mort pour les citoyens américains qui se trouvaient en Ukraine », a déclaré John Kirby, coordinateur des communications stratégiques du Conseil de sécurité nationale (NSC).
Jusqu’à présent, le département d’État américain n’a pas contacté l’ambassade de Russie au sujet des mercenaires américains capturés dans le Donbass, nos diplomates n’ont reçu aucune demande de renseignements. Selon l’ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoly Antonov, les déclarations du département d’État ne correspondent pas à la réalité.

Les États-Unis n’ont demandé aucune information officielle sur le sort des Américains capturés Alexander Dryuke et Andy Hune, la déclaration du porte-parole du département d’État Ned Price selon laquelle les États-Unis ont envoyé une demande à la Russie et n’ont pas reçu de réponse est un mensonge.

« L’ambassade ne nous a pas contactés. Je n’accuse pas réception d’un tel appel des Américains », a déclaré Antonov.

source : Top War
Adblock test (Why?)

Aux États-Unis, ils ont annoncé un « choc » après les propos de Peskov sur la possible exécution de mercenaires américains capturés dans le Donbass

Source : Lire l'article complet par Réseau International

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information.Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement.Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe.Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You