Le Dr Robert Malone, à la tête de milliers de scientifiques, demande la fin totale de la crise « orchestrée » du covid

Le Dr Robert Malone, à la tête de milliers de scientifiques, demande la fin totale de la crise « orchestrée » du covid

Le Dr Robert Malone.

Par Patrick Delaney — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Robert Malone M.D./Telegram

18 mai 2022 (LifeSiteNews) — Un groupe de 17 000 médecins et scientifiques médicaux dirigé par le Dr Robert Malone a publié une déclaration affirmant que « l’état d’urgence médicale [COVID] doit être levé, l’intégrité scientifique restaurée et les crimes contre l’humanité jugés ».

Ce sommet mondial sur le covid se fait connaître sur son site internet comme « le produit d’une alliance internationale de médecins et de scientifiques, déterminés à dire la vérité au pouvoir sur la recherche et le traitement de la pandémie de covid ».

Présentée par le groupe lors d’une conférence de presse le 11 mai 2022, cette déclaration complète, brève et franche condamne « les politiques de santé publique désastreuses liées au COVID-19 » qui ont résulté « d’une alliance médicale corrompue d’institutions pharmaceutiques, d’assurances et de soins de santé, ainsi que des cartels financiers qui les contrôlent ». Cette alliance a été « protégée et soutenue par une alliance parallèle de grandes entreprises technologiques, de médias, d’universitaires et d’agences gouvernementales qui ont profité de cette catastrophe orchestrée ».

Le Dr Robert Malone, à la tête de milliers de scientifiques, demande la fin totale de la crise « orchestrée » du covid

En outre, cette alliance corrompue a « compromis l’intégrité de nos sociétés médicales les plus prestigieuses », créant « une illusion de consensus scientifique en substituant la propagande à la vérité ». Elle avance « des affirmations non scientifiques en censurant des données et en intimidant et licenciant des médecins et des scientifiques pour avoir simplement publié des résultats cliniques réels ou traité leurs patients avec des médicaments éprouvés qui sauvent des vies », peut-on lire.

La déclaration poursuit en déplorant les résultats « catastrophiques » infligés à la santé et à la vie de personnes innocentes en raison de la rétention de « traitements critiques et urgents » et de l’imposition d’« injections forcées de thérapie génétique, qui ne sont ni sûres ni efficaces ».

Les destinataires des « quasi-vaccins » expérimentaux de thérapie génique COVID-19 ont également été privés du « droit humain fondamental » du « véritable consentement éclairé » car ils ont été « empêchés d’obtenir les informations nécessaires pour comprendre les risques et les avantages des vaccins, ainsi que leurs alternatives », déclare le rapport.

Les professionnels de la santé ont imputé les énormes dommages imposés par les blocages forcés aux « dirigeants de cette alliance » qui ont exprimé dans le livre COVID-19 : The Great Reset, leur intention claire de « tirer parti du COVID-19 comme d’une “opportunité” de réinitialiser l’ensemble de notre société mondiale, de notre culture, de nos structures politiques et de notre économie. »

Le Dr Robert Malone, à la tête de milliers de scientifiques, demande la fin totale de la crise « orchestrée » du covid

Source : Lire l'article complet par Campagne Québec-Vie

Source: Lire l'article complet de Campagne Québec-Vie

À propos de l'auteur Campagne Québec-Vie

Campagne Québec-Vie est une association québécoise qui travaille de concert avec tout individu ou association de bonne volonté, à l’établissement d’une société chrétienne qui protège la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.CQV a trois objectifs : i) Promouvoir la reconnaissance, par les représentants de tous les corps sociaux, y compris ceux de l’État, de la nécessité du christianisme, en tant que seule religion intégralement vraie, pour une réalisation pleine et entière du bien commun ; ii) Promouvoir la reconnaissance du fait que la foi chrétienne est raisonnable, et que la raison soutient la foi et la morale chrétiennes ; iii) Promouvoir le respect de la vie humaine depuis la conception jusqu’à la mort naturelle ainsi que les droits de la personne et de la famille ;CQV œuvre à instaurer une « Culture de Vie », c’est-à-dire que nous favorisons, en manifestant, en organisant des colloques, en diffusant des nouvelles par Internet et offrant de l’aide aux femmes enceintes en difficulté, le développement d’une société dont les lois et les mœurs concourent, entre autres, à la reconnaissance du droit à la vie de toute personne humaine, de la conception à la mort naturelle, ainsi qu’à la reconnaissance de la famille traditionnelle (homme, femme, et les enfants qui découlent de leur union aimante) comme lieu privilégié pour l’épanouissement de la personne humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You