Fin du masque obligatoire après 666 jours

Fin du masque obligatoire après 666 jours


En conférence de presse mercredi, le directeur national de santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, a confirmé que le port obligatoire du masque dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts sera levé à compter du samedi 14 mai, et une coïncidence fait beaucoup parler d’elle sur les réseaux sociaux depuis.

C’est que la date de la levée du port du masque vient officiellement 666 jours après son imposition initiale, le 18 juillet 2020.

En effet, devant la propagation fulgurante du virus, le gouvernement du Québec avait rendu le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics fermés de la province dès le 18 juillet. Au moment de la mise en place de cette mesure, l’imposition s’appliquait aux commerces, aux restaurants et aux bars, ainsi qu’aux établissements d’enseignement supérieur. Les écoles primaires et secondaires n’étaient pas encore visées. Tout contrevenant s’exposait à recevoir des amendes allant de 400$ à 6000$.

Réactions mitigés

L’annonce du Dr Boileau a suscité des réactions mitigées.

C’est justement pour ça que le port du masque est nécessaire, le virus est moins dangereux mais plus contagieux. Alors une personne responsable qui veut rester en santé se protège avec le masque!!!

Commentaire d’un internaute sur Twitter

Selon Antoine Lémor, candidat au doctorat en science politique et chargé de cours à l’Université de Montréal, 45% des québécois seraient favorables aujourd’hui à l’obligation du port du masque, contre 58 % il y a trois semaines).

Je suis immunossuprimé et je crois que les gens ont le droit de décider de porter le masque ou pas, d’être vacciné ou pas. C’est à nous de faire attention tout simplement! Mais laissez donc vivre les gens sans juger s’il porte le masque ou pas.

Commentaire d’un internaute sur Twitter

Rappelons que le port du masque demeurera obligatoire dans les transports collectifs et dans les lieux qui offrent des soins, soit les hôpitaux, les CHSLD et les cliniques médicales. Le masque continuera également à être recommandé dans plusieurs milieux d’hébergement comme les résidences pour personnes âgées et dans des situations d’éclosion.

Non, je ne le porterai plus. À un moment donner, faut vivre avec ce virus. On n’est pas pour porter le masque éternellement!

Commentaire d’une internaute sur Facebook

Sur les réseaux sociaux, la levée de l’obligation du port du masque 666 jours après son imposition initiale a fait réagir des complotistes, qui estiment qu’il ne s’agit pas d’une coïncidence ou d’un hasard.

«Coïncidence? Nous sommes dirigés par des cinglés?», peut-on lire dans un gazouillis.

<div class=" grid-x grid-padding-x grid-padding-y align-center met-newsletter stacked ">
    <div class="cell small-12  ">
        <div class="cta-content text-center">
            Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.
        </div>
    </div>
    <form class="cell small-12  sign-up-form" method="post">
        <input type="hidden" id="met_nonce" name="met_nonce" value="82559eb2a9" /><input type="hidden" name="_wp_http_referer" value="/feed/" />            <div class="grid-x grid-margin-y form-grid">
            <div class="cell small-12"><input type="text" class="name" value="" name="FNAME" id="mce-FNAME" placeholder="Prénom" required></div>
            <div class="cell small-12"><input type="email" class="email" placeholder="Adresse courriel" name="email" required></div>
            <div class="cell small-12 button-container"><input type="submit" class="button" value="S&#039;abonner à l&#039;infolettre"><i class="far fa-chevron-right"></i></div>
                                <span class="checkbox">
                    <input type="checkbox" id="gdpr" name="gdpr" value="0601cbb71f" class="gdpr" required checked>
                    <label for="gdpr" class="form-gdpr">
                    J’accepte de recevoir des communications du Journal Métro                        </label>
                </span>
                        </div>
        <input id="group-id" type="hidden" name="group-id" value="a4ebae13be" />
    </form>
    <div class="border-footer">
    </div>
</div>

Fin du masque obligatoire après 666 jours

Source : Lire l'article complet par Journal Métro

Source: Lire l'article complet de Journal Métro

À propos de l'auteur Journal Métro

Disponible dans plus de 1 000 points de distribution du lundi au vendredi, l'édition montréalaise du journal international Metro est une des seules à être imprimée français en Amérique. C'est également le quotidien le plus lu à Montréal (un million de lecteurs par édition). (Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recommended For You