MESSAGE ULTRA IMPORTANT : Manifestations de samedi – La Garde Républicaine a démissionné et ne protège plus Macron – 24 juillet : nouvelles manifestations nationales contre le passe sanitaire

MESSAGE ULTRA IMPORTANT : Manifestations de samedi – La Garde Républicaine a démissionné et ne protège plus Macron – 24 juillet : nouvelles manifestations nationales contre le passe sanitaire

De source sûre (policière) : pour la sécurité de tous les manifestants (France entière) il leur est impérativement demandé de ne porter AUCUN SIGNE DISTINCTIF (cocardes, drapeaux de région ou pas, banderoles, gilets jaunes, etc …).
Il est par contre recommandé de porter du blanc : Tee-shirt et brassard, mouchoir.
La loi militaire internationale interdit l’agression des personnes arborant du blanc (dans le cas d’agression c’est la loi martiale qui s’appliquera).
On m’a demandé de partager cette information car il semblerait que le nombre de manifestants à la manifestation du 24 juillet 2021 sera supérieur à ce qu’il était le 17 juillet et cela ne va pas plaire à notre gouvernement qui essaiera par tous les moyens de discréditer les manifestants – ne leur laissons pas ce plaisir.
Donc samedi, France entière : soyons TOUS EN BLANC !

A diffuser en masse pour ce week-end merci

Source : Rumble

Martine Wonner “La Garde Républicaine a démissionné et ne protège plus Macron

Source : Youtube

Voir également La Minute de Ricardo : Du rififi dans la gendarmerie et la police !

24 juillet : nouvelles manifestations nationales contre le passe sanitaire

MESSAGE ULTRA IMPORTANT : Manifestations de samedi – La Garde Républicaine a démissionné et ne protège plus Macron – 24 juillet : nouvelles manifestations nationales contre le passe sanitaire
Une journée mémorable SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP

Auteur(s): FranceSoir

Alors que le projet de loi sur le passe sanitaire vient d’être adopté à l’Assemblée nationale et envoyé au Sénat, de nombreuses mobilisations sont annoncées pour ce samedi 24 juillet.

Déjà samedi dernier, les Français étaient plusieurs centaines de milliers à être dans les rues pour protester contre l’extension du passe sanitaire et son lot de mesures liberticides. Après une semaine de débats parlementaires houleux, la société française ne semble en rien rassurée, au contraire. Entre recours judiciaires, manifestations et pétitions en ligne, les chemins vers la protestation se multiplient.

Dans tous les coins de la France, les citoyens prévoient de se rassembler plus largement encore que la semaine dernière. À Paris, gilets jaunes et infirmiers se retrouveront à 14h aux Invalides, tandis que le rassemblement de Florian Philippot se tiendra à 14h30 au niveau du Trocadéro.

Par ailleurs, ce samedi sera la journée mondiale de l’ivermectine, un événement porté par de nombreux médecins du monde entier, notamment par le Dr Tess Lawrie. Cet événement aura pour but de remettre les traitements au coeur du débat, mais aussi et surtout de faire de cette journée non pas celle des reproches mais de l’optimisme.

Voir aussi : La journée mondiale de l’ivermectine, avec Tess Lawrie

Pour s’engager autrement, il y a aussi de nombreuses pétitions qui tournent en ce moment contre le passe sanitaire. Parmi elles, on retrouve celle des Patriotes qui demande de soumettre le passe à un référendum. Plus officielle encore, il y en a une qui sera présentée à l’Assemblée nationale si elle atteint 100 000 signatures.

Voyant la pression monter, nombreux sont les internautes à mettre en garde contre l’escalade des tensions, appelant au boycott pour éviter toute dérive potentielle lors des manifestations. Rappelons toutefois que pour le moment, les rassemblements contre les mesures sanitaires se sont toujours passés sans la moindre violence.

Voir aussi :
Garder le poing levé mais ne jamais frapper
Marcher symboliquement sur l’Élysée

Néanmoins, les dernières décisions prises par le pouvoir exécutif ne manquent pas d’inquiéter jusque dans l’assemblée des députés :

Quoi qu’il en soit, les événements ne semblent plus rien avoir de sanitaire. C’est pourtant sur fond de santé que toutes les décisions liberticides sont prises. Rappelons pour remettre les choses dans leur contexte que le taux de mortalité du covid-19 est de 0,05 % seulement dans le monde, et de 0,16 % en France.

Les mesures semblent tout à fait disproportionnées, et il n’y a plus beaucoup d’institutions pour dire le contraire. Samedi dernier, le ministère de l’Intérieur a recensé 136 manifestations sur le territoire français. Ici, plus de 100 sont déjà annoncées mais la liste est encore provisoire et incomplète. Une telle mobilisation en plein été, sans que ce soit sous la coupe de tel ou tel syndicat – étrangement silencieux, interpelle.

Auteur(s): FranceSoir

Note de la rédaction de Profession-Gendarme : Devant l’engouement pour cet article et les nombreux commentaires, je publie dès demain matin un article de la Dépêche sur le sujet : Non, la Garde Républicaine ne s’est pas “retirée” comme l’affirme Martine Wonner

Source: Lire l'article complet de Profession Gendarme

À propos de l'auteur Profession Gendarme

L'Association Professionnelle Gendarmerie (APG) a pour objet l’expression, l’information et la défense des droits et intérêts matériels et moraux des personnels militaires de la gendarmerie et de toutes les Forces de l'ordre.Éditeur : Ronald Guillaumont

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You