L’Occident abaisse le rideau de fer dans les médias

L’Occident abaisse le rideau de fer dans les médias

  1. Campagne de dons Mai 2021


    Réseau International repart sur de nouvelles bases plus sécurisées et plus stables. Aidez-nous à aller encore plus loin dans le combat contre le mensonge et les manipulations. Faites un don.

    1 200,00 € donated

Les pays occidentaux ont commencé à baisser le rideau de fer de l’information, la Russie est obligée de réagir à cela, a déclaré Maxim Buyakevich, représentant adjoint de la Russie auprès de l’OSCE.

Selon lui, les pays occidentaux de l’OSCE ont présenté une sorte de réclamation à la délégation russe concernant les dernières lois relatives à l’étiquetage d’un certain nombre de médias par des agents étrangers. 

« Ce à quoi nous avons dit que l’évolution de la législation russe en général n’est rien de plus qu’une réponse à ce qui se fait en Occident au cours des dernières années. Ce n’était pas notre initiative, l’Occident a commencé à baisser le rideau de fer de l’information et à construire à nouveau lignes de division le long du signe géographique Est-Ouest et ainsi de suite » , a déclaré Buyakevich.

Buyakevich a déclaré que les délégations occidentales présentes sur le site de l’OSCE ont tendance à ne pas répondre directement aux questions posées sur des situations spécifiques.

«Vous leur apportez des faits concrets de violations et leur demandez de commenter, et en réponse, vous écoutez constamment les déclarations politiques d’adhésion aux principes fondamentaux garantissant la liberté d’expression. Après cela, les flèches sont immédiatement déplacées vers la position des médias en La Russie. Ils préfèrent agir avec des slogans politiques de nature essentiellement anti-russe. En fait, nous parlons de la reproduction de clichés de propagande sur cette plate-forme» , a déclaré le diplomate.

Cette situation se répète encore et encore, on sent que les partenaires occidentaux n’ont aucune envie de mener un dialogue véritablement constructif sur les problèmes que les médias ont dans l’espace OSCE, a partagé l’interlocuteur de l’agence. 

« Par conséquent, si l’Occident est prêt à entamer le processus d’unification inversée de l’espace de l’information, nous ne ferons que le soutenir, mais pour l’instant nous devons prendre des mesures de rétorsion pour les démarches hostiles envers les médias russes » , a souligné le diplomate.

Conformément à la loi « sur les médias de masse » , comme cela a été rappelé plus tôt à Roskomnadzor, les documents des médias étrangers remplissant la fonction d’agent étranger doivent être distribués sur le territoire de la Russie avec un étiquetage approprié. Cette disposition vise à informer le lecteur russe que les documents diffusés par ces médias poursuivent les intérêts d’autres États. 

La Douma d’État a précédemment déclaré que le nouveau projet sur la réglementation des activités des individus et des organisations agents étrangers ne viole les droits constitutionnels de personne, l’initiative rendra plus transparentes les activités des organisations et des individus ayant un tel statut. Le PO RF a également noté que le projet de loi ne porte pas atteinte aux intérêts de la société civile. 

source : https://fr.news-front.info

Source : Lire l'article complet par Réseau International

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You