Le vaccin Johnson & Johnson recommandé pour les 30 ans et plus

Le vaccin Johnson & Johnson recommandé pour les 30 ans et plus

Les personnes de 30 ans et plus devraient pouvoir recevoir le vaccin de Johnson & Johnson, évalue le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI).

«À cette heure et selon nos données probantes actuelles, le CCNI recommande que le vaccin COVID-19 de Janssen soit offert aux personnes de 30 ans et plus qui ne présentent aucune contre-indication, si la personne en particulier ne veut pas attendre de se voir proposer un vaccin à ARNm et si les avantages l’emportent sur les risques», dit le comité.

La semaine dernière, alors que la première livraison de 300 000 doses du vaccin Janssen venait d’être reçue au pays, Santé Canada a suspendu sa distribution, après qu’une inspection de la Food and Drug Administration des États-Unis ait révélé «de multiples faits préoccupants».

La Food and Drug Administration (FDA) et le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) avaient conjointement recommandé cet arrêt après que 6 cas de thromboses rares soient survenus chez des femmes vaccinées. Ces cas de thromboses sont survenus chez 6 femmes âgées de 18 à 48 ans, dont une est décédée.

En mars, avant d’être suspendu, le vaccin de Johnson & Johnson était le premier vaccin à dose unique à être autorisé par Santé Canada, les autres vaccins nécessitant deux doses.

Le Comité consultatif national de l’immunisation est une entité indépendante du gouvernement qui formule des recommandations pour l’utilisation des vaccins déjà homologués ou nouvellement approuvés au Canada.

<div class="cta cta--small flex-container flex-dir-column align-center align-middle">
    <form class="cta-form sign-up-form align-bottom align-justify">
        <input type="hidden" id="met_nonce" name="met_nonce" value="8c9da69b30" /><input type="hidden" name="_wp_http_referer" value="/feed/" />            <div class="cta-content text-center">
            Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.
        </div>
        <div class="grid-x grid-margin-x grid-margin-y cta-body">
            <span class="cell small-6 medium-auto"><input type="email" class="email" placeholder="adresse courriel" name="emial" required></span>
            <span class="cell small-6 medium-auto"><input type="text" class="name" value="" name="FNAME" id="mce-FNAME" placeholder="Prénom" required></span>
            <span class="cell small-12 medium-shrink"><input type="submit" class="button" value="Je m’inscris"></span>
        </div>
                                    <span class="checkbox">
                <input type="checkbox" id="gdpr" name="gdpr" value="0601cbb71f" class="gdpr" required checked>
                <label for="gdpr" class="form-gdpr">
                    J’accepte de recevoir des communications du Journal Métro                   </label>
            </span>
                    <input id="group-id" type="hidden" name="group-id" value="a4ebae13be" />
    </form>
</div>

Source : Lire l'article complet par Journal Métro

Source: Lire l'article complet de Journal Métro

À propos de l'auteur Journal Métro

Disponible dans plus de 1 000 points de distribution du lundi au vendredi, l'édition montréalaise du journal international Metro est une des seules à être imprimée français en Amérique. C'est également le quotidien le plus lu à Montréal (un million de lecteurs par édition). (Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You