OSTR: un printemps à célébrer

OSTR: un printemps à célébrer

La bonne marche de la campagne de vaccination ne permet pas d’écarter l’incertitude par rapport au prochain grand concert du 15 mai. «On est encore dans le flou, dit Natalie Rousseau. Quelles seront les conditions sanitaires à ce moment-là? On n’en sait rien. Comme Jean-Claude tenait mordicus à son programme de L’amour à la française, et qu’il faut pour cela avoir tous nos effectifs, on a pris une option sur la Maison symphonique à Montréal. Ce serait alors un concert devant un public mais aussi offert en captation pour le web. Si ce n’est pas possible, on n’exclut pas de revenir ici, à Shawinigan, mais avec un autre programme. On prend des options, on attend et peut-être que dans dix jours ou deux semaines, on va être en mesure de prendre position. On le sait tous, les choses changent littéralement d’une semaine à l’autre.»

Source : Lire l'article complet par Le Nouvelliste

Source: Lire l'article complet de Le Nouvelliste

À propos de l'auteur Le Nouvelliste

Le Nouvelliste est un quotidien de langue française fondé le 30 octobre 1920 à Trois-Rivières au Québec. Il est publié en format numérique du lundi au samedi et en format papier le samedi. Le journal couvre le territoire de la région de la Mauricie et de la partie de la région du Centre-du-Québec située au nord de l'autoroute 20. Il est actuellement édité par la Coopérative Le Nouvelliste, membre du groupe de presse Coopérative nationale de l'information indépendante depuis 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You