Marseille : hystérie collective face à des clients sans masque

Marseille : hystérie collective face à des clients sans masque

En Amérique un groupe a fait la même chose dans un supermarché il y a 1 mois ou 2 et le résultat a été le même qu’à Marseille….
Perso le masque je ne le mets que pour entrer dans les magasins sinon on ne peut pas entrer, mais je le porte sous le nez et dans les rayons sous le menton et je me fous du regard des gens au contraire je les regarde bien dans les yeux pour leur signifier que c’est tout de même mieux de montrer son visage.
J’ai déjà eu des problème 4 fois avec des gens dans des supermarchés différents pour une question distanciation à savoir qu’ à 1m d’eux a suffit pour les faire vriller.
Une autre encore mieux s’était mise à 3 mètres du client d’avant et j’ai cru qu’elle ne faisait pas la queue, donc je me suis mise entre deux et la personne s’est mise à m’engueuler parce que je lui prenais sa place, mais je lui ai fait remarquer qu’étant à 3 mètres j’ai supposé qu’elle ne faisait pas la queue et que c’était 1m 50 et pas 3 mètres de distanciation…
On voit bien qu’il y a une partie de gens qui ont tellement peur qu’ils en sont devenus agressifs et le jour où il faudra enlever le masque j’ai bien peur que ça fasse d’autres dégâts psychiques.
Je pense que tout à bien été étudié au niveau de la psychologie des gens par ceux qui ont pondu toutes les mesures sanitaires et instauré la propagande télévisuelle… Ils savent que ce qu’ils font peut faire les gens devenir fou ou dépressifs, C’est une sorte de programmation MKultra en utilisant la violence psychologique, la répétition, les ordres et contrordres et la dissociation et ça marche à merveille.

Source: Lire l'article complet de Égalité et Réconciliation

À propos de l'auteur Égalité et Réconciliation

« Association trans-courants gauche du travail et droite des valeurs, contre la gauche bobo-libertaire et la droite libérale. » Égalité et Réconciliation (E&R) est une association politique « trans-courants » créée en juin 2007 par Alain Soral. Son objectif est de rassembler les citoyens qui font de la Nation le cadre déterminant de l’action politique et de la politique sociale un fondement de la Fraternité, composante essentielle de l’unité nationale. Nous nous réclamons de « la gauche du travail et de la droite des valeurs » contre le système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You