Syrie – Poutine met les bouchées doubles

Syrie – Poutine met les bouchées doubles

Les avions de combat russes ont bombardé des positions de Daech en Syrie, tuant 11 terroristes.

Selon l’agence de presse iranienne Fars, l’aviation russe a violemment bombardé, vendredi, des positions terroristes de Daech dans le désert syrien, tuant 11 d’entre eux.

Après trois jours d’accalmie, les avions de combat russes, décollés de la base aérienne de Hmeimim dans l’ouest de la Syrie, ont visé à 60 reprises diverses positions de Daech dans les zones entre Alep, Hama et Lattaquié, ainsi que le désert oriental de Homs.

Au cours de l’année dernière, les terroristes de Daech ont tué quatre ouvriers du forage de puits de pétrole, 11 bergers et une petite fille dans une série d’attaques contre des positions civiles dans le désert syrien. Pendant la même période, 809 terroristes de Daech ont été tués dans des attaques menées par les armées syriennes et russes et leurs alliés.

Le mois dernier, des éléments de Daech ont lancé plusieurs attaques contre les positions de l’armée syrienne et les forces alliées, depuis la partie orientale de la Syrie occupée par les États-Unis, en particulier la région d’al-Tanf, ce qui a amené l’armée syrienne à nettoyer les zones désertiques entre Deir ez-Zor et Homs.

Cela intervient alors que le vendredi 5 mars, tard dans la soirée, une frappe de missiles à grande échelle a ciblé les installations et le matériel des trafiquants de pétrole dans les zones occupées par la Turquie dans la banlieue du nord de la Syrie à Alep.

Selon le site d’information Southfront, au moins deux missiles balistiques ont frappé le point de passage d’al-Himran et un marché pétrolier voisin à côté de la ville de Jarablus près de la frontière avec la Turquie. Des trafiquants font passer en contrebande du pétrole produit illégalement par les Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le nord-est de la Syrie vers les zones occupées par la Turquie via le point de passage d’al-Himran.

Quelques minutes plus tard, deux autres missiles balistiques et plusieurs roquettes d’artillerie ont frappé des raffineries de pétrole de fortune et des réservoirs de stockage dans le village de Tarhin au nord de la ville d’al-Bab.

Les missiles et les roquettes auraient été lancés depuis la côte syrienne, où se trouve la base aérienne russe Hemimim, et depuis la périphérie de la ville d’Alep.

Selon un premier rapport de l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme basé à Londres, vitrine médiatique de l’opposition pro-occidentale, un homme a été tué et au moins dix autres ont été blessés à la suite des frappes.

La semaine dernière, un missile similaire a visé des raffineries de fortune et des réservoirs de stockage dans le village de Mazaalah au sud-ouest de la ville de Jarablus.

Il s’agissait de la plus grande frappe de missiles contre les trafiquants de pétrole dans les zones syriennes occupées par la Turquie à ce jour. Les forces russes et l’armée syrienne étaient clairement derrière la frappe. Moscou et Damas sont apparemment déterminés à mettre un terme à la production illégale et au trafic de pétrole syrien par les FDS et les mandataires turcs.

source : https://parstoday.com/fr/news/

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You