Paris : Course-poursuite avec les forces de l’ordre sur le périphérique après un vol

Paris : Course-poursuite avec les forces de l’ordre sur le périphérique après un vol

©️Stéphane Bommert

Une course-poursuite s’est déroulée ce mardi soir sur le périphérique parisien entre un fourgon et les forces de l’ordre.

Alertés que trois individus ont volé et chargé un scooter TMax dans un fourgon, les policiers de la Brigade Territoriale de Contact (BTC) du XVIIe arrondissement de Paris se sont positionnés au niveau de la porte de Saint-Ouen, dans le cas où les fuyards venaient à emprunter le périphérique.

Comme le relate Actu 17, vers 18h30, les policiers ont aperçu le véhicule s’engager sur la voie circulaire. Après avoir enclenché le gyrophare et l’avertisseur sonore, les fonctionnaires ont ordonné au chauffeur de stopper son fourgon mais celui-ci a refusé d’obtempérer.

Alors qu’il se trouve coincé dans la circulation et que les policiers mettent pieds à terre pour l’interpeller, le conducteur redémarre et s’engage dans une course poursuite avec les forces de l’ordre. L’homme prend tous les risques et zigzague au milieu des autres automobilistes. À quelques centaines de mètres de la porte de la Villette, le conducteur percute un chauffeur de taxi. Les policiers en profitent pour se placer à hauteur du fourgon et braquent l’individu qui est finalement interpellé et menotté.

L’homme est seul dans le véhicule, celui-ci explique être âgé de 18 ans et vivre en Seine-Saint-Denis, à Pantin. Il a été placé en garde à vue. Les policiers ont retrouvé le TMax volé à l’arrière du véhicule. Le chauffeur de taxi a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et conduit à l’hôpital.

Source : Actu Pénitentiaire

Source: Lire l'article complet de Profession Gendarme

À propos de l'auteur Profession Gendarme

L'Association Professionnelle Gendarmerie (APG) a pour objet l’expression, l’information et la défense des droits et intérêts matériels et moraux des personnels militaires de la gendarmerie et de toutes les Forces de l'ordre. Éditeur : Ronald Guillaumont

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You