Les Libanais migrent massivement vers le continent africain

Les Libanais migrent massivement vers le continent africain

Plus d’un an maintenant que le Liban subit les affres d’une crise économique amorcée par l’effondrement d’un modus vivendi reposant quasi-essentiellement sur l’apport de la diaspora et la dette. Inflation galopante, monnaie dépréciée, restrictions financières, PIB en chute libre, les conséquences sont terribles pour une population dont 55% n’arrive plus à trouver son pain quotidien, selon un rapport des Nations unies.

Une misère qui pousse de plus en plus les Libanais à émigrer, avec l’Afrique comme une de leurs destinations favorites. Le continent noir en abrite actuellement une importante communauté, environ 1,2 millions. Et le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont plutôt bien intégrés.


En Côte d’Ivoire par exemple, ils ont une forte présence dans les domaines de l’immobilier, le commerce et la distribution, la restauration et l’exploitation forestière, participant ainsi à l’économie locale. En 2019, la diaspora libanaise en Afrique a contribué pour 25% des 7,2 milliards envoyés au Liban par les expatriés.
source : https://www.agenceecofin.com/multimedia/

Source : Lire l'article complet par Réseau International

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You