Leetchi va-t-il devoir débloquer la cagnotte de Christophe Dettinger, l’ancien boxeur qui avait frappé des gendarmes ?

Leetchi va-t-il devoir débloquer la cagnotte de Christophe Dettinger, l’ancien boxeur qui avait frappé des gendarmes ?

La justice va dire, ce mercredi, si Leetchi va devoir débloquer la cagnotte de 145 000 euros récoltée au profit de Christophe Dettinger, cet ancien boxeur qui avait frappé des gendarmes pendant une manifestation de gilets jaunes.

La scène reste un moment fort de la mobilisation des gilets jaunes et des violences qui ont émaillé les nombreuses manifestations. Le 6 janvier 2019, il y a deux ans jour pour jour, une vidéo disputée sur les réseaux sociaux montrait un homme s’en prendre violemment à des gendarmes sur la passerelle Léopold-Sédar-Sanghor à Paris. L’enquête permettra d’identifier rapidement l’auteur des violences : un ancien boxeur prénommé Christophe Dettinger.

Capture d’écran 2021-01-06 à 18.00.58

Rapidement, une cagnotte Leetchi est lancée sur internet pour financer les frais judiciaires de Christophe Dettinger. Elle permet de récolter 145 000 euros. Mais la plateforme en ligne, victime de nombreuses critiques de syndicats policiers ou de plusieurs responsables politiques, décide de ne pas débloquer la somme.

L’affaire a connu plusieurs rebondissements judiciaires en deux ans. Leetchi avait lancé une assignation en référé en février 2019 sur le bien-fondé du versement de la cagnotte. En juin 2019, la demande de provision du boxeur est renvoyée au juge du fond par le tribunal de grande instance de Paris. Début 2020, la justice le tribunal judiciaire de Paris rouvre les débats pour juger si la cagnotte porte, ou non, atteinte à l’ordre public. Dans le même temps, Christophe Dettinger a été condamné à 30 mois de prison dont un an ferme pour les violences sur les gendarmes. Il a effectué cette peine dans un centre de détention de semi-liberté puis a porté un bracelet électronique pendant six mois.

Le tribunal judiciaire de Paris va rendre son jugement ce mercredi et dire si Leetchi doit verser les 145 000 euros à Christophe Dettinger. L’ancien boxeur demande deux millions d’euros de dommages et intérêts pour la suspension de la cagnotte

Source : La Dépêche

Lire aussi : L’Obs – La justice annule la cagnotte de 145 000 euros en soutien à Christophe Dettinger, le « boxeur » de gendarmes

Source: Lire l'article complet de Profession Gendarme

À propos de l'auteur Profession Gendarme

L'Association Professionnelle Gendarmerie (APG) a pour objet l’expression, l’information et la défense des droits et intérêts matériels et moraux des personnels militaires de la gendarmerie et de toutes les Forces de l'ordre. Éditeur : Ronald Guillaumont

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You