COVID-19: le Saguenay–Lac-Saint-Jean en milieu de peloton

COVID-19: le Saguenay–Lac-Saint-Jean en milieu de peloton
Article réservé aux abonnés

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean se situe en milieu de peloton, au Québec, pour l’incidence de la COVID-19 dans la population, et ce, malgré une légère hausse du nombre de cas, le 1er janvier, provoquée par des rassemblements à Noël.

Le directeur de la santé publique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le Docteur Donald Aubin, était visiblement satisfait de ce passage obligé et surtout des résultats qui confirment que la population a en général respecté les consignes de distanciation physique décrétées par le gouvernement. Nonobstant ces bons résultats, la partie n’est pas gagnée pour autant, selon Donald Aubin, puisque la région se maintient sur un palier de 60 à 70 cas sur une base quotidienne.
« Il y a les régions de Montréal et Laval qui sont en tête avec les résultats que nous voyons sur une base quotidienne. Nous sommes dans le second groupe avec le coeur du Québec et il y a un dernier groupe avec la Côte-Nord et la Gaspésie. Les chiffres démontrent que nous connaissons une diminution qui n’est pas négligeable, mais nous ne pourrons pas rester sur un palier longtemps. Ça va continuer de baisser ou ça va monter », reprend le médecin.
La région était à 32 cas par 100 000 habitants, il y a trois semaines, et est aujourd’hui à 24 cas, alors que le Québec se situe à 26 cas. Les hospitalisations sont quant à elles passées de 18,5 par million d’habitants à 9,4. Ce fléchissement a donné un répit au système hospitalier qui a été sous tension pendant plusieurs semaines en raison du nombre de cas et de la contamination au sein du personnel des hôpitaux dédiés au traitement des personnes atteintes de la COVID-19.
Le directeur de la santé publique indique que le réseau régional de la santé peut aujourd’hui répondre adéquatement à la pression exercée par le nombre de cas. En ce moment, 24 personnes sont traitées pour la COVID-19 dans les unités dédiées et 7 sont aux soins intensifs. La capacité d’hospitalisation globale, incluant les soins intensifs pour la COVID-19, est de 73 lits.
La Santé publique ne s’attend pas à une nouvelle augmentation du nombre de cas dans les prochains jours découlant des regroupements du jour de l’An. Le directeur régional est convaincu que les citoyens ont fait preuve de la même discipline pour cette seconde fête. Généralement, les cas découlant d’un événement se confirment plus ou moins 7 jours après la tenue de cette activité.
Le directeur régional de la santé publique attend comme tout le monde les annonces du gouvernement du Québec, lesquelles risquent d’avoir un impact important pour l’ensemble de la société. Le médecin croit que le maintien des mesures de distanciation et l’ajout de mesures additionnelles auront un impact important sur la propagation du virus dans la communauté au cours des prochaines semaines.
Ainsi, malgré le début de la campagne de vaccination, Donald Aubin plaide pour une grande discipline en raison de la présence du virus dans la société et surtout de sa capacité à se propager rapidement dès que les gens baissent la garde.
Il faudra attendre la vaccination massive avant d’espérer obtenir un répit pour les mesures de distanciation physique. Le CIUSSS poursuit sa campagne et, selon le Dr Aubin, la vaccination devrait normalement être terminée pour les résidents des CHSLD de la région ainsi que les 1300 employés de ces centres d’ici la fin de semaine.
« Nous avons en ce moment deux équipes qui se déplacent sur la route et procèdent à la vaccination dans les CHSLD avec le vaccin Moderna. Nous allons envoyer des doses Pfizer au centre de vaccination de Roberval. Ce qui permettra de compléter la vaccination pour le personnel des CHSLD. »
Le directeur de la santé publique explique que le CIUSSS a décidé de mener une campagne ciblée afin de protéger le réseau de la santé. En plus des résidents des CHSLD et du personnel, le CIUSSS procède à la vaccination du personnel des services d’urgence des hôpitaux ainsi que des soins intensifs. Le personnel des unités COVID-19 a aussi accès au vaccin. Le CIUSSS a jusqu’à maintenant vacciné plus de 2000 personnes.
Les règles sont les mêmes dans la région qu’ailleurs au Québec. Le CIUSSS ne conserve pas de doses en réserve pour la seconde inoculation. L’idée, selon Donald Aubin, est d’atteindre rapidement une protection de masse.
« Comme la première dose donne une protection de 94%, nous croyons qu’il est plus important de vacciner le plus de monde possible pour couper la transmission communautaire du virus. Pour le moment, nous ne savons pas pendant combien de temps le vaccin protège contre la COVID-19. »
Après les CHSLD et le personnel du réseau de la santé, la vaccination sera déployée dans les résidences privées pour personnes âgées qui ont été des foyers d’éclosion importants jusqu’à maintenant. Le CIUSSS procédera par la suite à la vaccination des personnes de 80 ans et plus et ainsi de suite jusqu’au groupe des 60 ans et plus. La dernière phase est réservée pour la population en général.
Le CIUSSS n’a pas atteint sa capacité maximale de vaccination. Selon Donald Aubin, le rythme de la campagne dépend uniquement des arrivages de vaccins de la part des deux entreprises qui ont reçu l’approbation de Santé Canada.
Pour le moment, la Santé publique constate une très grande participation du personnel du CIUSSS à la campagne de vaccination. Il n’y a pas eu de cas d’effets secondaires exceptionnels jusqu’à maintenant. Lors de la campagne A(H1N1), la Santé publique avait atteint un taux de 71,1% de vaccination au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Source : Lire l'article complet par Le Quotidien

Source: Lire l'article complet de Le Quotidien

À propos de l'auteur Le Quotidien

Le Quotidien est un journal publié au Saguenay Lac Saint-Jean, une région du Québec du lundi au samedi. Il est actuellement édité par la Coopérative Le Quotidien, membre du groupe de presse Coopérative nationale de l'information indépendante depuis 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You