Les Etats-Unis «extrêmement déçus» du refus d’extrader Assange

Les Etats-Unis «extrêmement déçus» du refus d’extrader Assange

Le département américain de la Justice s’est dit «extrêmement déçu» le 4 janvier par le refus de la justice britannique d’extrader le fondateur de Wikileaks Julian Assange vers les Etats-Unis. 

«Nous sommes satisfaits que les Etats-Unis l’aient emporté sur tous les arguments juridiques qu’ils ont soulevés», a précisé le département dans un communiqué avant de préciser : «Nous continuerons à demander l’extradition de M. Assange vers les Etats-Unis.»  Julian Assange est sous le coup de poursuites judiciaires sous la présidence de Donald Trump pour la publication de centaines de milliers de documents confidentiels.

La justice britannique a estimé que le journaliste risquait «des conditions d’isolement quasi total» dans le système carcéral américain. Elle a donc refusé l’extradition «pour des raisons de santé mentale».

Les Etats-Unis ont notifié le tribunal de leur intention de faire appel de la décision. 

La présidence de Donald Trump a lancé des poursuites judiciaires à l’encontre de l’Australien de 49 ans pour la publication de centaines de milliers de documents confidentiels.

Julian Assange reste dans l’immédiat détenu dans la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres avant une audience le 6 janvier pour examiner une demande de mise en liberté.

Source : Lire l'article complet par RT France

Source: Lire l'article complet de RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You