Le directeur de l'OMS, Tedros Ghebreyesus, accusé de trafic d'armes

Le directeur de l'OMS, Tedros Ghebreyesus, accusé de trafic d'armes

L’armée éthiopienne a accusé le directeur général de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), Tedros Adhanom Ghebreyesus, d’être le parrain de la guerre au Tigré.

Tedros Adhanom Ghebreyesus est ancien ministre de la Santé (2005-12), puis des Affaires étrangères (2012-16) éthiopien. C’est un dirigeant du Front de libération du peuple du Tigré (FLPT) ; parti qui a abandonné ses références au marxisme-léninisme depuis la dissolution de l’URSS.

Le FLPT a relancé la rébellion, le 4 novembre 2020. L’armée éthiopienne s’est immédiatement lancée dans une opération de sécurisation. Le conflit repose en réalité sur une opposition tribale entre l’ethnie oromo (dont le Premier ministre et prix Nobel de la paix, Abiy Ahmed, fait partie) et les Tigréens.

Selon le chef d’État-Major éthiopien, le général Berhanu, Tedros Adhanom Ghebreyesus aurait entrepris des démarches auprès de divers États africains pour armer la rébellion. Il aurait obtenu l’aide de l’Égypte pour approvisionner les combattants du Front de libération du peuple du Tigré.

0

Source: Lire l'article complet de Égalité et Réconciliation

À propos de l'auteur Égalité et Réconciliation

« Association trans-courants gauche du travail et droite des valeurs, contre la gauche bobo-libertaire et la droite libérale. » Égalité et Réconciliation (E&R) est une association politique « trans-courants » créée en juin 2007 par Alain Soral. Son objectif est de rassembler les citoyens qui font de la Nation le cadre déterminant de l’action politique et de la politique sociale un fondement de la Fraternité, composante essentielle de l’unité nationale. Nous nous réclamons de « la gauche du travail et de la droite des valeurs » contre le système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You