Le cauchemar étatsunien se réalise : l’embargo iranien sur les armes est levé, ils sont libres d’importer des armes

Le cauchemar étatsunien se réalise : l’embargo iranien sur les armes est levé, ils sont libres d’importer des armes

par Al Masdar News.

En 2015, l’Iran a signé l’APMCC avec la Chine, la France, l’Allemagne, la Russie, le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Allemagne et l’Union européenne, exigeant de l’Iran qu’il réduise son programme nucléaire et qu’il diminue fortement ses réserves d’uranium en échange d’un allégement des sanctions, y compris la levée de l’embargo sur les armes cinq ans après l’adoption de l’accord.

« À compter d’aujourd’hui, toutes les restrictions sur le transfert d’armes, les activités connexes et les services financiers à destination et en provenance de la République islamique d’Iran, ainsi que toutes les interdictions concernant l’entrée ou le transit sur les territoires des États membres des Nations unies, imposées précédemment à un certain nombre de citoyens et de responsables militaires iraniens, sont automatiquement levées », a déclaré le ministère des affaires étrangères de la République islamique d’Iran.

Aucune action spéciale n’a été nécessaire de la part de l’Iran car l’embargo est automatiquement levé si aucune prolongation ou mesure supplémentaire n’est prise par le Conseil de sécurité, peut-on lire dans la déclaration.

Téhéran a déclaré que cela donne aux autorités la liberté d’entreprendre une nouvelle politique de défense basée uniquement sur ses propres décisions.

« Par conséquent, à partir d’aujourd’hui, la République islamique d’Iran peut se procurer toutes les armes et les équipements nécessaires à partir de n’importe quelle source sans aucune restriction légale et uniquement sur la base de ses besoins défensifs, et peut également exporter des armements défensifs sur la base de sa propre politique », peut-on lire dans la déclaration.

En 2018, les États-Unis ont abandonné leur position conciliante sur l’Iran et se sont retirés du JCPOA, commençant à mener une politique dure envers Téhéran.

Au début de cette année, les États-Unis ont tenté de faire campagne pour le rétablissement des sanctions internationales contre l’Iran, en particulier pour la prolongation de l’embargo sur les armes, mais tous leurs projets de résolution ont finalement été rejetés.

source : https://www.almasdarnews.com

traduit par SLT

via http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com

0

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You