Le nouveau mercenariat

Le nouveau mercenariat

Qui est en train de recruter des dizaines de tchétchènes ayant obtenu l’asile politique dans de nouvelles sociétés de sécurité privés en France?

Qui a octroyé l’asile en France aux combattants tchétchènes ayant guerroyé en Syrie puis dans d’autres parties du monde pour le compte de l’OTAN?

Il s’agit de la nouvelle filière tchétchène. Il suffit d’être contre la Russie de Vladimir Poutine et accessoirement pro Navalny pour être admis avec une facilité déconcertante en France.

C’est un sujet tabou et nouveau. Qui a eu l’idée d’implanter des anciens combattants caucasiens dans « pour services rendus » dans des quartiers précis de certaines villes de France avec en ligne de mire un clivage entre les nouveaux arrivés et des populations d’implantation plus anciennes?

Ce que l’on sait est que l’on peut pas jouer avec le feu sans se brûler. L’hostilité de l’Etat profond à l’égard de la Russie a poussé Paris à soutenir la rébellion tchétchène contre le pouvoir du président Kadirov et la Russie. L’obsession anti-syrienne a amené Paris à utiliser les combattants tchétchènes dans une sale guerre et une fois le boulot non achevé, les ramener en France en toute discrétion et les opposer à d’autres populations de migrants.

Les tchétchènes sont de rudes guerriers dans le sang. Les utiliser dans le cadre de la politique Divide et impera va s’avérer extrêmement dangereuse. C’est un des aléas du mercenariat moderne, certes, mais pas en ingénierie sociale.

Inutile d’ergoter sur l’attentat sous faux drapeau de Conflans-Sainte Honorine car cela relève du secret défense. Si l’assaillant présumé avait un fusil (un 22LR n’est pas du Airsoft), il l’aurait utilisé. Trop d’incohérence dans la narration et il n’est pas du tout exclu que le vrai assaillant est bien à l’abri en attente d’être affecté vers une nouvelle zone d’opération clandestine.

Le mercenariat est la nouvelle tendance. Celui-ci évolue et prend de nouvelles formes insoupçonnées. C’est cela aussi le nouvel ordre/désordre. Il va falloir s’y habituer.

La carte n’est jamais le terrain.

0

Source: Lire l'article complet sur Strategika 51

À propos de l'auteur Strategika 51

« Portail indépendant de l’information stratégique asymétrique et non linéaire. » Journal of a Maverick. A Pre-Socratic and a Non-linear Observer of the World. Carnet de bord d'un observateur de crise, pré-socratique, iconoclaste et évoluant en mode non-linéaire. Contact: strategika51link@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You