Saisies d’armes à feu : « Que la personne soit blanche ou noire, ça ne change rien »

Saisies d’armes à feu : « Que la personne soit blanche ou noire, ça ne change rien »

La publication jeudi des résultats d’une étude menée par un professeur d’université qui conclut que le projet Quiétude, mis sur pied pour saisir les armes illégales en circulation à Montréal, est « une escouade anti-Noirs » a fait bondir les policiers du SPVM dont certains ont communiqué avec La Presse.

0

Source: Lire l'article complet sur La Presse

À propos de l'auteur La Presse

La Presse est un média de masse voué à la création et la commercialisation de contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You