Covid-19 : Macron annonce l’instauration d’un couvre feu en Ile-de-France et dans 8 métropoles

Covid-19 : Macron annonce l’instauration d’un couvre feu en Ile-de-France et dans 8 métropoles

Face au regain de l’épidémie de Covid-19 en France, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 14 octobre au soir la mise en place à partir de samedi 17 octobre à 00h01, et pour au moins quatre semaines, d’un couvre-feu entre 21h et 6h, dans plusieurs espaces du territoire national : en région Ile-de-France et dans huit autres métropoles, dont celles d’Aix-Marseille (Sud-Est) et de Lyon (Centre-Est). Les contrevenants s’exposeront à une amende de 135 euros.

Ce confinement nocturne «aura des conséquences économiques», a admis le chef de l’Etat lors d’une interview télévisée, mais l’objectif est de «réduire les contacts privés» alors que la situation sanitaire est jugée «préoccupante».

«L’objectif, c’est de pouvoir continuer à avoir une vie économique, à fonctionner, à travailler, à ce que les écoles, les universités soient ouvertes et fonctionnent, à ce que nos concitoyens puissent travailler normalement, à ce qu’il puisse y avoir évidemment une vie sociale, mais en réduire les aspérités», a justifié le président de la République.

Un couvre-feu qui sera mis en place sans restriction de mobilité entre les régions. «Nous n’avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions», déclaré Emmanuel Macron. «Vous pouvez partir en vacances. […] Mais si vous allez en famille, avec des grands-parents, avec des membres de votre famille qui sont fragiles, il est impératif de respecter les règles, c’est-à-dire même dans le cadre familial, de mettre des masques si vous ne venez pas d’être testé», a-t-il précisé tout en évoquant l’importance du port du masque, y compris en famille, et la réduction des rassemblements à six personnes. 

Emmanuel Macron a précisé que ce couvre-feu se fera sans restrictions des transports en commun. «Nous avons besoin d’avoir des services publics ouverts, des bureaux de poste ouverts, des enseignants en classe», a-t-il ajouté tout en confirmant la mise en place d’autorisations exceptionnelles pour les personnes qui travaillent de nuit ou ceux qui ont de «bonnes raisons» de circuler après 21 heures.

Des précisions quant à ces dispositions seront apportées par le Premier ministre Jean Castex lors d’une conférence de presse de Jean Castex prévue le 15 octobre.

Détails à suivre…

0

Source: Lire l'article complet de RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You