Du blues à la politique, la reconversion d’un complotiste

Du blues à la politique, la reconversion d’un complotiste

Guitariste de blues au succès confidentiel, Billy TK s’est fait un nom en Nouvelle-Zélande grâce au virus, en devenant une figure de proue de la mouvance conspirationniste locale, au point de briguer désormais un siège de député.

0

Source: Lire l'article complet sur La Presse

À propos de l'auteur La Presse

La Presse est un média de masse voué à la création et la commercialisation de contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You