Washington accuse la Russie et l’Iran de soutenir les Talibans d’Afghanistan

Washington accuse la Russie et l’Iran de soutenir les Talibans d’Afghanistan

par Strategika 51.

Les légions de conseillers en communication et en propagande manquent souvent et même trop souvent d’imagination mais font parfois preuve d’humour. Après les Russes, voilà une nouvelle parodie mettant en scène un soutien fantôme aux Talibans d’Afghanistan en attendant le soutien avéré de Kim Jong-Un aux unités de choc des Talibans afghans. Il faut bien justifier à la fois une rémunération, un justificatif de dépense et un prétexte à des engagements budgétaires avec retour de commission à des niveaux divers.

Selon la dernière narration ou interprétation du réel émanant de la communauté du renseignement US, la résilience des Talibans afghans ne saurait trouver d’explication que dans le soutien des services spéciaux russes et notamment le СВР РФ et les Gardiens de la Révolution iranienne.

La guerre d’Afghanistan est la plus longue guerre dans laquelle se sont impliqués les États-Unis et l’Otan. Durant presque deux décennies, tous les efforts militaires et financiers de l’Empire n’ont pu venir à bout d’une guérilla classique ne disposant que d’armes légères dans un pays pauvre et meurtri par quarante ans de guerres. l’Afghanistan s’est avéré un véritable tonneau des Danaïdes en termes financiers où la corruption a largement débordé des cercles du gouvernement local pour toucher l’ensemble des entités des pays engagés dans cette guerre sans issue. Certains généraux ont fini par comprendre que cette guerre est impossible à gagner et se sont découvert un côté philosophe. D’autres savent qu’ils ne peuvent pratiquement rien faire de plus que de retirer d’un bourbier sans fin. Entre 2001 et 2020, l’Empire s’est écroulé en partie à cause de son hubris afghan. Les médias ne le disent pas mais tout le monde le sait. Impossible par contre d’expliquer comment des combattants démunis de tout, armés de vieux fusils d’assaut AK et ne disposant d’aucune couverture aérienne ou type d’artillerie ont pu survivre au passage de toutes les forces spéciales des pays de l’Otan plus l’ensemble des alliés non OTAN des États-Unis.

L’explication vient d’être trouvée. Dix-neuf ans après l’invasion US de l’Afghanistan. C’est les russes et les iraniens qui soutiennent les Talibans afghans. Au mépris de la géopolitique et de l’histoire récente de ce pays, la propagande US invente sans cesse de nouveaux méchants soutenant d’affreux méchants. Les spécialistes oublient juste que l’ex-Union Soviétique s’était embourbé en Afghanistan durant les années 80 et qu’à l’époque la CIA et l’ensemble de l’État profond et apparent US soutenaient et glorifiaient les Moudjahidins afghan en leur livrant entre autres choses utiles des missiles Sol-Air Stinger…

Nous vivons une époque de décadence avancée et donc tout devient possible. Les iraniens n’ont jamais entretenu de bons termes avec les Talibans et ce, non seulement pour des raisons d’idéologie religieuses (les Iraniens sont majoritairement chiites duodécimains tandis que les Talibans afghans sont sunnites) mais parce que la Bactriane a toujours été une zone de rébellion au sein de l’ancien empire Perse. L’Iran n’a d’ailleurs même pas bougé le petit doigt lorsque les Américains débarquèrent en Afghanistan en octobre 2001 alors qu’une logique géostratégique aurait voulu qu’ils s’y opposent rien que pour éviter un encerclement par étau (Irak à l’ouest et l’Afghanistan à l’est).

Il est donc fort probable que la prochaine accusation de soutien aux Talibans afghans se portera sur Kim Jong-Un, et on aura droit à une autre histoire selon laquelle les agents de Kim Jong-Un aiment passer des vacances à Jalalabad à partager le Afghani nān et le Yakhni Pilau avec les Talibans pour compenser le récent manque de viandes en Corée du Nord.

Notre époque est définitivement celle d’une décadence avancée. La chute est toujours inévitable. Quelle que soit l’énergie que l’on déploie pour l’éviter. C’est cela le principe d’entropie.

Au prochain épisode !

source : https://strategika51.org

0

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You