Plus que pour «un mois»: des silos ravagés, le Liban craint la pénurie de blé après les explosions

Le principal silo à céréales du Liban situé dans le port de Beyrouth a été détruit dans les explosions, laissant le pays avec moins d'un mois de réserves de céréales, rapporte Reuters.
Plus que pour «un mois»: des silos ravagés, le Liban craint la pénurie de blé après les explosions

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sources

Catégories

Archives

Recherche avancée

  • Catégories

  • Étiquettes

  • Date (min..max)

  • Texte

Derniers articles parus