Beyrouth proclamée «ville sinistrée», le Président pointe la nécessité de déclarer l’état d’urgence

Après les puissantes explosions survenues le 4 août, Beyrouth a été proclamée «ville sinistrée» par le Conseil supérieur de Défense. Le Président libanais a pointé la nécessité de déclarer l'état d'urgence de deux semaines.
Beyrouth proclamée «ville sinistrée», le Président pointe la nécessité de déclarer l'état d'urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sources

Catégories

Archives

Recherche avancée

  • Catégories

  • Étiquettes

  • Date (min..max)

  • Texte

Derniers articles parus