Une femme frappée au visage pour avoir exigé les «deux mètres»

Une jeune femme a asséné un coup de poing au visage d’une sexagénaire qui lui demandait de respecter la distanciation de deux mètres, samedi dernier, dans un dépanneur Couche-Tard de Laval.
Une femme frappée au visage pour avoir exigé les «deux mètres»

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sources

Catégories

Archives

Recherche avancée

  • Catégories

  • Étiquettes

  • Date (min..max)

  • Texte

Derniers articles parus