Une génération d’Autochtones marquée par la crise d’Oka

Ils étaient enfants ou adolescents, et même s'ils se trouvaient à des kilomètres de Kanesatake, quatre Autochtones de quatre nations du Québec ont été marqués durablement par les événements de l'été 1990.
Une génération d'Autochtones marquée par la crise d'Oka

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sources

Catégories

Archives

Recherche avancée

  • Catégories

  • Étiquettes

  • Date (min..max)

  • Texte

Derniers articles parus