Marketing antiraciste : L'Oréal supprime les mots “blanc”, “blanchissant” et “clair” de ses produits

Marketing antiraciste : L'Oréal supprime les mots “blanc”, “blanchissant” et “clair” de ses produits

« Blanc », « blanchissant », « clair »… Après Johnson & Johnson et la filiale indienne d’Unilever, le groupe L’Oréal, géant français des cosmétiques, a décidé de retirer certains mots de la description de ses produits cosmétiques sur ses emballages, dans un contexte mondial de manifestations antiracistes depuis la mort, fin mai, de l’Afro-Américain George Floyd, aux États-Unis.

Dans un communiqué publié samedi 27 juin et relayé par l’Agence-France-Presse, L’Oréal annonce avoir « décidé de retirer les mots blanc/blanchissant (white/whitening), clair (fair/fairness, light/lightening) de tous ses produits destinés à uniformiser la peau » des emballages de ses cosmétiques. Il ne donne pas plus de détails, notamment sur un retrait immédiat ou non de ses produits des rayons.

Début juin, L’Oréal avait tweeté être « solidaire de la communauté noire et contre toute forme d’injustice ». Son message avait suscité des réactions négatives, le modèle économique et la publicité du groupe étant axés sur les consommateurs blancs.

(…)

En Inde, les crèmes éclaircissantes sont prisées, notamment des stars de Bollywood. L’une d’elles, Priyanka Chopra, a été prise à partie sur les réseaux sociaux pour avoir soutenu le mouvement Black Lives Matter tout en gardant son rôle d’ambassadrice pour une de ces marques.

De son côté, le géant américain Johnson & Johnson a décidé d’aller plus loin, en interdisant, cette semaine, la vente de substances éclaircissantes conçues pour l’Asie et le Moyen-Orient. « Le débat des dernières semaines a mis en évidence le fait que certains noms ou promesses figurant sur nos produits Neutrogena et Clean & Clear visant à réduire les taches représentaient la blancheur ou la clarté comme étant meilleures que votre teint, unique », déplore le groupe dans un communiqué cité par la radio publique américaine NPR et le New York Times.

(…)

Au-delà des cosmétiques, quelques entreprises américaines ont annoncé qu’elles allaient faire disparaître ou modifier leur identité visuelle qui perpétue des stéréotypes raciaux. C’est notamment le cas de Quaker Oats (filiale de PepsiCo), qui va bientôt se débarrasser de sa Tante Jemima, et de Mars, qui dit réfléchir à faire évoluer son célèbre Oncle Ben’s.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

Source: Lire l'article complet de Égalité et Réconciliation

À propos de l'auteur Égalité et Réconciliation

« Association trans-courants gauche du travail et droite des valeurs, contre la gauche bobo-libertaire et la droite libérale. » Égalité et Réconciliation (E&R) est une association politique « trans-courants » créée en juin 2007 par Alain Soral. Son objectif est de rassembler les citoyens qui font de la Nation le cadre déterminant de l’action politique et de la politique sociale un fondement de la Fraternité, composante essentielle de l’unité nationale. Nous nous réclamons de « la gauche du travail et de la droite des valeurs » contre le système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You