Pour Trump, cité par Bolton, ce que touche Macron “devient de la merde”

Pour Trump, cité par Bolton, ce que touche Macron “devient de la merde”

Dans ses mémoires, John Bolton révèle que Donald Trump classe Boris Johnson aux côtés du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, parmi les dirigeants mondiaux dont il est le plus proche. A contrario, il pense que tout ce que touche le Président français « devient de la merde », écrit le Guardian.

Dans son livre intitulé The Room Where It Happened : A White House Memoir (La pièce où c’est arrivé : mémoires de la Maison-Blanche), l’ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, évoque l’attitude du Président américain envers ses homologues.

Citant le livre de l’ex-conseiller de Trump, le Guardian écrit que les Premiers ministres japonais Shinzo Abe et britannique Boris Johnson sont les plus appréciés par le chef d’État américain.

Mais de l’autre côté se trouve Emmanuel Macron. Selon John Bolton, Donald Trump estime que tout ce que touche son homologue français « devient de la merde », écrit le Guardian.

M.Trump et l’ex-Première ministre britannique Theresa May partageaient une inimitié mutuelle, en partie née de l’opinion du Président américain sur la gestion de celle-ci du Brexit.

Trudeau également dans le viseur

Le livre de John Bolton affirme également que le Président américain était tellement remonté contre Justin Trudeau après le sommet du G7 à La Malbaie qu’il avait donné l’ordre à son personnel de la Maison-Blanche d’attaquer le Premier ministre canadien lors d’entrevues à la télévision, relate Radio Canada.

« Trump n’aimait pas vraiment ni Trudeau ni Macron, écrit John Bolton. Mais il les tolérait, croisant le fer avec eux en réunion, mi-moqueur, mi-sérieux. Je suppose qu’ils comprenaient son jeu et qu’ils s’y prêtaient, parce qu’il était dans leur intérêt de ne pas être perpétuellement en brouille avec le Président américain », écrit l’ex-conseiller, cité par le média canadien.

Relations entre Macron et Trump

Les relations des Présidents américain et français ont connu différentes périodes. Lors d’une conférence conjointe en août dernier, les deux dirigeants ont échangé de fortes poignées de mains et Emmanuel Macron a qualifié M.Trump d’ami.

Pourtant en décembre 2019, M.Macron a fait état d’une « mort cérébrale de l’Otan », faisant allusion au leadership des États-Unis au sein de l’organisation. Le chef d’État américain a déclaré que de tels commentaires étaient « insultants » et « monstrueux ».

Cependant, après une réunion à Londres, M.Trump a changé d’avis, affirmant que M.Macron veut le meilleur pour son pays et que « la France a besoin de l’Otan comme personne d’autre ».

Sortie du livre reportée

Le livre de John Bolton doit voir le jour la semaine prochaine, mais le département américain de la Justice essaie d’empêcher sa sortie. L’administration affirme que le livre contient des informations classifiées et John Bolton ne s’est pas mis d’accord avec la Maison-Blanche sur son contenu.

L’éditeur déclare que le livre a déjà été imprimé, bien qu’il n’ait pas été mis en vente, la publication de facto ne peut donc pas être suspendue.

0

Source: Lire l'article complet de Égalité et Réconciliation

À propos de l'auteur Égalité et Réconciliation

« Association trans-courants gauche du travail et droite des valeurs, contre la gauche bobo-libertaire et la droite libérale. » Égalité et Réconciliation (E&R) est une association politique « trans-courants » créée en juin 2007 par Alain Soral. Son objectif est de rassembler les citoyens qui font de la Nation le cadre déterminant de l’action politique et de la politique sociale un fondement de la Fraternité, composante essentielle de l’unité nationale. Nous nous réclamons de « la gauche du travail et de la droite des valeurs » contre le système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You