L’Italie avertit que l’OTAN est impatiente de venger l’aide russe

L’Italie avertit que l’OTAN est impatiente de venger l’aide russe

La décision de Moscou d’aider l’Italie au milieu de la pandémie du coronavirus gâche la réputation de l’OTAN, la forçant à recourir à nouveau à une sale propagande antirusse.

L’information est rapportée par l’édition italienne de L’Antidiplomatico.

Selon les médias, c’est précisément l’alliance qui est associée aux publications provocantes qui diffusent des informations russophobes. Cependant, essayant de critiquer la Russie, les auteurs de documents russophobes ignorent ouvertement le fait que seul Moscou est venu en aide à Rome dans les moments difficiles, tandis que les « partenaires » occidentaux ont laissé l’Italie seule avec ce virus mortel.

Les alliés italiens de l’OTAN n’ont pas pu la soutenir dans la lutte contre le coronavirus, mettant en doute les idées ostentatoires de partenariat, écrit le journal. Mais l’Occident ne veut pas l’admettre, c’est pourquoi ils critiquent les actions de la Fédération de Russie, qualifiant son assistance d’intérêt politique.

Comme News Front l’a signalé précédemment, lorsque l’Italie est devenue l’épicentre européen de la propagation du coronavirus, les pays européens ont refusé de l’aider. Rome n’a même pas pu acheter de fournitures et d’équipements médicaux en raison de l’interdiction d’exporter. La Russie s’est portée volontaire pour aider l’Italie, en envoyant une centaine de spécialistes militaires, huit équipes médicales et l’équipement nécessaire dans la péninsule des Apennins. Tout cela a permis à l’Italie de surmonter la pandémie.

source : https://fr.news-front.info

Source: Lire l'article complet de Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended For You